Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Sclérose en plaques » Astuces 21. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Astuces
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Opinion d'experts
Faits
Symptômes
Diagnostic
Traitement
Astuces
FAQ
Glossaire
Liens
Historique
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Voyages à l'étranger

  • 1. Dans l’avion
  • 2. Pièces d’identité
  • 3. Prévenir la fatigue
  • 4. Accessoires de voyage
  • 5. Manger et boire à l’étranger
  • 6. Protection
  • 7. Les médicaments à l’étranger

 

1. Dans l’avion
Pour les longs voyages en avion, n’oubliez pas de mettre des bas de contention à titre préventif contre la thrombose. Parlez-en à votre médecin.

 
 

 
2. Pièces d’identité
Ne prenez pas les originaux de vos papiers (en dehors du passeport ou de la carte d’identité) avec vous mais seulement des copies de votre certificat d’assurance maladie, de votre carte de groupe sanguin et de votre carte sanitaire européenne d'urgence.

 
 

 
3. Prévenir la fatigue
Les voyages peuvent être très fatigants. Même si vous êtes mobile, économisez vos forces en demandant un fauteuil roulant à l’avance et en vous laissant conduire dans l’avion. Avant le départ, informez-vous auprès de votre compagnie aérienne sur les possibilités d’embarquement spécial et sur les éventuels documents que votre médecin doit établir.

 
 


4. Accessoires de voyage
Prenez vos couverts spéciaux, le cas échéant. Vous devez impérativement prendre des boissons électrolytiques (ou des comprimés contre les troubles électrolytiques). Avec l’avis de votre médecin, utilisez-les en cas de diarrhée du voyageur (turista). Il est important également d’emporter des comprimés pour désinfecter l'eau.

 
Contre les insectes, il peut être utile de prendre des sprays insecticides, des spirales fumigènes et/ou une moustiquaire pour la nuit (particulièrement important dans les régions où il y a risque de malaria).

 
 


5. Manger et boire à l’étranger
Dans les pays tropicaux, le simple fait de manger et de boire peut comporter un danger, avec l'éventualité de contracter le virus de l’hépatite A ou le typhus. Mais il n’y a pas de raisons de paniquer, quelques règles simples permettent d’assurer une prévention efficace.
 
Eau: Ne buvez pas l’eau du robinet dans les pays tropicaux (pénurie d’eau). Buvez uniquement de l’eau provenant de bouteilles non ouvertes, de l’eau bouillie ou de l’eau désinfectée avec des comprimés. Ne vous lavez pas non plus les dents à l'eau du robinet. Les glaçons sont aussi à proscrire.
 
Manger: Ne mangez pas d’aliments crus et renoncez à la salade et aux fruits qui ne peuvent pas être épluchés. Adoptez la maxime du voyageur: Cook it, peel it or leave it (cuisez-le, pelez-le ou laissez-le). Ne mangez pas de plats glacés ou de desserts comportant des ingrédients crus (œufs crus). En effet, tout comme avec la viande crue, il y a un risque de salmonellose.
 
Dans les pays chauds, il faut absolument veiller à boire suffisamment et à faire des repas équilibrés et riches en fibres. Des biscuits apéritifs ou un bouillon peuvent compenser la perte de sel liée à la transpiration.

 
 


6. Protection
Renseignez-vous suffisamment tôt sur les éventuels vaccins à faire et prenez contact avec votre médecin traitant. Ne marchez pas pieds nus, ne vous baignez pas dans des eaux saumâtres, ne caressez pas et ne nourrissez pas les animaux (risque de rage).

 
 


7. Les médicaments à l’étranger
Vous devez voyager avec des médicaments? Informez-vous auprès de votre agence de voyage ou de votre compagnie aérienne sur les conditions et les règlements spéciaux. Parfois, il ne suffit pas d’avoir une attestation de votre médecin.
 
Certains médicaments doivent impérativement être tenus au frais. Demandez à votre médecin ou directement à la société pharmaceutique comment procéder pour tenir le médicament au frais et quels médicaments peuvent être gardés à température ambiante.

 
Mediscope
 
02.02.2010 - dzu
 
 
 


Rect Bottom
 

SEP - En savoir plus

sep active

Actualités

Connaissances

Vivre avec la SEP

 

 

 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer