Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Sclérose en plaques » Actualités 19. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Opinion d'experts
Faits
Symptômes
Diagnostic
Traitement
Astuces
FAQ
Glossaire
Liens
Historique
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Sclérose en plaques, actualités


   Page 1 de 1  Page précédente Page suivante
   
   Articles 1-20 / 20
   
Traitement de la SEP: réduire à une fois par semaine l’application de l’interféron augmente l’observance de la thérapie
Le traitement de base de la SEP inclut aujourd’hui l’interféron et l’acétate de glatiramère. Ces deux médicaments doivent être administrés chaque jour sous forme de piqûres, ce qui cause des douleurs et des irritations de la peau et démotive les patients à suivre le traitement sur le long terme. Les experts plaident donc pour une application hebdomadaire de l’interféron.

SEP : l’activité professionnelle apaise les symptômes
La poursuite de l’activité professionnelle malgré la maladie est d’une grande importance psychique, sociale et personnelle pour les patients de la SEP. A l’inverse, les symptômes de la SEP affligent plus les personnes sans emploi, comme le montre une étude présentée lors du congrès européen annuel sur la SEP (ECTRIMS).

Diagnostic tardif de la sclérose en plaques: souvent un déroulement sévère
La sclérose en plaques (SEP) est la plupart du temps diagnostiquée entre la vingtaine et la trentaine. Mais : les personnes plus âgées peuvent aussi tomber malades de la SEP. Le déroulement de leur maladie serait la plupart du temps plus sévère que celui des jeunes patients, comme l’a écrit un neurologue dans le journal médical Neurogeriatrie.

Peu de patients de la sclérose en plaques font du sport
Il est connu que l’activité sportive a un effet bénéfique sur la mobilité et la qualité de vie des patients de la sclérose en plaques (SEP). Mais la réalité montre que moins de la moitié des 1'100 patients de la SEP questionnés font de l’exercice physique régulier.

SEP: les lésions cérébrales engendrent des troubles cognitifs
Plus de la moitié des patients de la sclérose en plaques (SEP) présente durant le courant de leur maladie des troubles de la mémoire. Des chercheurs l’ont prouvé grâce à une petite étude de la Clinique Universitaire Padua.

Sclérose en plaques: la relation entre le virus d'Epstein-Barr et les lésions cérébrales mise pour la première fois en évidence
Le soupçon que le virus d'Epstein-Barr (VEB) puisse causer la sclérose en plaques (SEP) existait depuis longtemps. Des chercheurs en neurologie ont maintenant découvert le VEB dans le cerveau de personnes décédées de la SEP. Il semblerait que le VEB atteigne le cerveau grâce aux lymphocytes-B qui font partie des globules blancs. Les chercheurs en ont donc déduit que des substances efficaces contre les lymphocytes-B le sont aussi contre la SEP.

SEP: comment la SEP change le cerveau
Des chercheurs ont démontré, à l’aide de l’imagerie par résonnance magnétique, comment la SEP change le cerveau des patients: plus les fibres nerveuses sont détruites dans le cerveau et les troubles cognitifs apparaissent, plus les autres régions cérébrales communiquent entre elles.

Le traitement précoce de la SEP stabilise la maladie et améliore le pronostic vital
Les données de nouvelles études à long terme le montrent: le traitement précoce est avantageux pour les patients de la SEP et réduit leur taux de mortalité. Ces résultats ont été présentés à Amsterdam en octobre 2011 lors de la rencontre des commissions européennes et américaines pour le traitement et la recherche dans le domaine de la sclérose en plaques (SEP).

SEP: discussion avec une patiente sur sa manière de vivre avec des troubles cognitifs
Mi-juillet 2011, la sclérose en plaques (SEP) lui a été diagnostiquée. Santeweb a discuté avec cette femme, qui a une famille et qui est dans la fleur de l'âge, au sujet des troubles cognitifs souvent associés à la SEP.

Nouveaux médicaments : considération des risques et de l’utilisation
Pour le traitement de la sclérose en plaques de nouveaux médicaments sont en attente d’autorisation (vont être autorisés). Les spécialistes du domaine de la MS et de la sécurité des médicaments montraient au cours des Medien-Aperos que ces nouvelles substances sont certes efficaces mais que leur sécurité ne sera connue que dans deux ans ; les médicaments inconnus présentent toujours des risques.

Sur les hasards et les risques des nouveaux traitements en MS
Exposé du professeur Ludwig Kappos, clinique neurologique et polyclinique de l’hôpital universitaire de Bâle, présenté lors du Medien-Apero de Zürich en décembre 2010.

Traitement des MS : sécurité des nouveaux médicaments
Le Professeur Stefan Russmann, chef de service en pharmaco-épidémiologie et sécurité des médicaments à l’hôpital universitaire de Zürich, explique les risques liés aux nouveaux médicaments.

Traitement de la SEP: chances de survie augmentées grâce au traitement précoce avec un interféron
Des chercheurs ont comparé, sur une période de 21 ans, des malades de la SEP ayant bénéficié initialement d’un traitement avec l’interféron beta-1b, avec un groupe de patients ayant au départ reçu un médicament fictif (placebo). Résultat: les patients traités dès le début avec des interférons avaient un taux de mortalité inférieur de quasiment 40%.

Dépistage et prévention des troubles cérébraux lors d’une sclérose en plaques
Il n’est malheureusement pas rare d’observer lors d’une sclérose en plaques des troubles cérébraux accompagnés de pertes de mémoire ainsi que de troubles de la concentration et de l’attention. Il est possible de contrôler ses capacités cérébrales grâce à quelques tests effectuables à domicile. L’entrainement spécifique du cerveau, également appelé jogging cérébral, peut affûter la capacité d’attention.

Un traitement précoce ralentit l’évolution de la SEP
Des études montrent que le traitement précoce de la sclérose en plaques permet de freiner l’évolution de la maladie. Sur la base de leur expérience en cabinet, des spécialistes recommandent le traitement immunomodulateur précoce. En effet, plus le traitement commence tôt, plus il y a de chances de protéger les fibres nerveuses (ou axones) contre une perte de fonction définitive.

Le traitement de la SEP en toute sécurité: un sujet important, même en vacances
Il est aujourd’hui établi que les interférons constituent un traitement sûr et en général bien toléré. Cette rubrique vous révèle ce que sont les interférons, quel est leur degré de sécurité et les précautions lors d’un traitement en voyage.

A l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques (SEP): ‘‘J’ai la SEP, mais la SEP ne me possède pas.’’
Etre sportif malgré la SEP? Pour montrer que c’est possible, Christian Rusterholz et sont équipe ont voyagé en vélo sur plus de 1700 kilomètre du Danemark jusqu’à Zurich. Son message : malgré la SEP, il faut rester actif et si possible dépasser ses limites.

Sclérose en plaques: un traitement précoce par Betaferon réduit le risque de poussée
Une étude a comparé l’efficacité et la sécurité d’emploi d’un traitement précoce par Betaferon par rapport à un traitement plus tardif. Il a été démontré que le traitement précoce réduit fortement le nombre de poussées de SEP et a des effets positifs sur la mémoire.

Etude sur le traitement par anticorps avec du natalizumab
Chez les patients atteints de SEP, le natalizumab empêche la migration des leucocytes jusqu’au système nerveux, à travers la barrière hémato-encéphalique, et réduit ainsi l’inflammation cérébrale. Certains effets secondaires tels que des lésions hépatiques ou des encéphalopathies virales (LEMP) ont été constatés.

La vaccination contre le virus H1N1 est recommandée pour les personnes atteintes de SEP
Bien que la vaccination contre la grippe A n'ait pas encore été suffisamment testée sur le plan clinique, les experts recommandent aux patients atteints de SEP (avec et sans traitement) de se faire vacciner.

 
 Articles 1-20 / 20    Page 1 de 1  Page précédente Page suivante

 
Rect Bottom
 

SEP - En savoir plus

sep active

Actualités

Connaissances

Vivre avec la SEP

 

 

 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer