Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Sclérose en plaques » Actualités 28. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Opinion d'experts
Faits
Symptômes
Diagnostic
Traitement
Astuces
FAQ
Glossaire
Liens
Historique
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Diagnostic tardif de la sclérose en plaques: souvent un déroulement sévère

La sclérose en plaques (SEP) est la plupart du temps diagnostiquée entre la vingtaine et la trentaine. Mais : les personnes plus âgées peuvent aussi tomber malades de la SEP. Le déroulement de leur maladie serait la plupart du temps plus sévère que celui des jeunes patients, comme l’a écrit un neurologue dans le journal médical Neurogeriatrie.

La SEP peut aussi
survenir tardivement
 
Selon les experts, un premier diagnostic de la SEP posé après 50 ans a lieu dans environ 3-5% des cas.


Comparés aux personnes plus jeunes, les patients plus âgés de la SEP souffrent initialement plus souvent de symptômes simultanés tels que des lésions spastiques, des troubles de la mobilité et de la coordination, ainsi que des déficits de la performance cérébrale.

 

Souvent, d’autres maladies telles qu’une tumeur, une attaque cérébrale, une maladie des yeux, etc., sont tenues responsables des premiers symptômes, ce qui fait qu’il faut parfois longtemps avant que le diagnostic de la SEP ne soit posé chez ces personnes plus âgées. Les experts estiment que la cause du déroulement plus sévère de la SEP chez les patients plus âgés serait probablement le diagnostic tardif lui-même.

 

Le traitement avec des immuno-modulateurs chez les patients âgés de la SEP se différencie de celui chez les plus jeunes en ce sens que des maladies concomitantes ou des changements du système immunitaire liés à l‘âge doivent être pris en compte.

Neurogeriatrie 2012

14.10.2012 - dzu

 
Rect Bottom
 

SEP - En savoir plus

sep active

Actualités

Connaissances

Vivre avec la SEP

 

 

 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer