Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Sclérose en plaques » Actualités 25. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Opinion d'experts
Faits
Symptômes
Diagnostic
Traitement
Astuces
FAQ
Glossaire
Liens
Historique
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Dépistage et prévention des troubles cérébraux lors d’une sclérose en plaques

Il n’est malheureusement pas rare d’observer lors d’une sclérose en plaques des troubles cérébraux accompagnés de pertes de mémoire ainsi que de troubles de la concentration et de l’attention. Il est possible de contrôler ses capacités cérébrales grâce à quelques tests effectuables à domicile. L’entrainement spécifique du cerveau, également appelé jogging cérébral, peut affûter la capacité d’attention.

 

Après plusieurs années de maladie, les patients touchés de sclérose en plaques peuvent développer des troubles de la perception et du traitement de l’information.
 
Les premiers symptômes sont: ralentissement de la manière de penser et réduction de la vitesse d’analyse et de mémorisation d’informations. Par la suite, des pertes de mémoires, une réduction de la capacité de concentration ou des troubles de l’attention surviennent.

 

Dépistage des troubles cérébraux (cognition)

Il est tout d’abord important de reconnaitre ces troubles. Le neurologue effectue pour cela des tests (tests de mémorisation et d’attention ainsi qu’un test pour améliorer l’attention) qui peuvent également être faits à domicile. Le test Brainmeter est justement fait pour l’estimation à domicile de ses capacités cérébrales.
 
Ce test est facile et vous permet d’estimer rapidement votre capacité cérébrale. Le test Brainmeter dure environ 5 minutes et est composé d’une auto-estimation ainsi que d’une estimation par un tiers. L’estimation par un tiers devrait si possible être effectuée par une personne de confiance. Vous trouverez plus d’informations au sujet du test Brainmeter à l’adresse Internet suivant Brainmeter.

 

Ces tests aident à dépister et prendre en charge les troubles affectant le cerveau.  Il est également important que les proches ou les collègues de patients malades de la sclérose en plaques sachent que ces derniers peuvent souffrir de troubles de mémorisation et autres problèmes cognitifs. Cela soulage facilite en effet la compréhension des patients par leurs proches et les soulage.

 

Entrainement cérébral

Vous pouvez entrainer votre cerveau par quelques activités faciles.
S’arrêter dans des lieux inconnus, chercher des sites Internet nouveaux, jouer (par exemple des jeux de damier), être souvent à l’air libre si votre santé vous le permet, résoudre des mots croisés ou effectuer des exercices de mémorisation et de concentration (appelés exercices de jogging cérébral) ainsi qu’affûter votre attention.

 

Un autre bon moyen d’entrainement facile et ludique est le test Brain-Trainer que vous trouvez à l’adresse Internet suivante >>

 

Compter, calculer, déduire...

Dans le test du T-shirt par exemple, vous devez vous souvenir des chiffres imprimés sur divers T-shirts; ensuite, le T-shirt est retourné et vous devez indiquer dans l’ordre croissant les chiffres mémorisés. Ou alors le jeu de la tirelire: des pièces de monnaie sont introduites et/ou retirées de la tirelire et le calcul est le suivant: additionnez la valeur des pièces introduites et soustrayez celle des pièces extraites, puis jugez si votre calcul est correct.

Important pour tous ces exercices est de les effectuer régulièrement. Si vous prenez suffisamment de temps et gardez un moment de la journée pour les effectuer, vous verrez probablement apparaitre rapidement une amélioration de votre mémoire et de votre orientation.

 

D’autres conseils pour garder votre mémoire

  • Activité physique régulière: se promener, danser, marcher, nager, faire du vélo (dextérité), etc.
  • Alimentation saine, éventuellement des compléments en vitamines (votre médecin vous dira lesquelles)
  • Mots croisés, Sudoku et autres exercices intellectuels maintiennent les cellules grises en forme
  • Jouer avec des amis – par exemple au jass ou au damier – permet de garder un contact social tout en maintenant ses capacités de mémorisation
  • Lire – des journaux ou des livres – donne de nouvelles impulsions
  • Personne n’est trop vieux pour apprendre une langue ou jouer d’un instrument
  • Faire ses commissions sans liste ou y jeter un coup d’œil seulement à la caisse est un bon exercice contre les oublis
  • Déplacer des meubles ou changer d’habits aide à avoir de nouvelles idées
  • Rencontrer des gens – donne un contact social, apporte de nouvelles mentalités et oblige à sortir de chez soi
  • Chercher autant que possible un nouveau lieu à visiter, un autre cinéma/théâtre à fréquenter

En savoir plus

Mediscope

06.09.2010 - dzu

 
Rect Bottom
 

SEP - En savoir plus

sep active

Actualités

Connaissances

Vivre avec la SEP

 

 

 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer