Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Peau sèche » Examens 19. Janvier 2017
Recherche
santeweb.ch
Examens
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Structure de la peau
Facteurs de risque
Eczéma professionnel
Peau des enfants
Peau en hiver
Symptômes
Examens
Traitement
Prévention
Actualités
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Peau sèche: Quand faut-il consulter?

La peau sèche
n’est pas un
problème banal
 

En principe, le dessèchement occasionnel de la peau ne doit pas être source d’inquiétude. D’autant plus que la peau retrouve son état normal après des soins adaptés, aussi bien visuellement qu’au toucher.

 

Une peau saine peut également être soumise aux variations de facteurs internes et externes. Le soleil, le vent ou les changements de température sont susceptibles d’assécher la peau de manière temporaire. De même, des soins insuffisants ou inappropriés augmentent ce risque.

 

Les modifications hormonales (grossesse, puberté, ménopause), le manque de sommeil, une mauvaise alimentation, la consommation d’alcool et de nicotine ainsi que le stress sont d’autres facteurs pouvant altérer la peau.

 

Il est recommandé de consulter un médecin en cas de dessèchement durable de la peau et si aucune amélioration n’est constatée malgré des soins quotidiens adaptés. Si d’autres symptômes apparaissent, tels que des démangeaisons, des rougeurs ou d’autres signes particuliers, il convient de consulter le dermatologue (spécialiste de la peau) afin d’en trouver les causes.

 

Que peut faire le médecin

Il commence par étudier en détail vos antécédents médicaux ainsi que votre état de santé actuel. Rien qu’en posant des questions précises, il peut déjà inclure ou exclure certaines causes susceptibles d’être à l’origine de la sécheresse cutanée. Il procède ensuite à un examen physique.

 

Les réponses aux questions suivantes aident aussi le médecin à établir son diagnostic::

  • Depuis quand avez-vous la peau sèche?
  • Avez-vous constaté une évolution des symptômes?
  • Existe-t-il des symptômes concomitants?
  • Des allergies ou des intolérances sont-elles connues (rhume des foins, allergie alimentaire, asthme, maladie cœliaque, etc.)?
  • D’autres membres de votre famille souffrent-ils de symptômes similaires?
  • Des changements alimentaires ont-ils eu lieu avant l’apparition de vos problèmes de peau sèche?
  • Quelles sont la fréquence et la durée de vos douches ou de vos bains?
  • Quels nettoyants et produits de soins utilisez-vous de préférence?
  • Avez-vous changé de produits cosmétiques, de soins, de nettoyants ou de lessives?
  • Avez-vous été récemment en contact avec des animaux domestiques?
  • Informations concernant votre métier
  • Avez-vous récemment changé de profession?
  • Vous a-t-on récemment prescrit de nouveaux médicaments?
  • Êtes-vous actuellement sous traitement?

 

Examen physique

Dans le cadre de l’examen physique, le dermatologue dresse un tableau précis de l’état de votre peau ainsi que de la sévérité du dessèchement cutané. Il s’intéresse notamment à sa rugosité, son degré d’hydratation, sa perte d’eau, son apparence (lisse, colorée, etc.) ainsi qu’à la teneur en graisse à la surface de la peau.

 

En fonction de la cause probable et afin de déterminer l’existence d’autres maladies, le dermatologue peut prendre des mesures complémentaires en vue de poser son diagnostic.

 
Mediscope
 
31.01.2013 - dzu
 
 
 


Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer