Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Leucémie myéloïde chronique LMC » Causes 24. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Causes
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Causes
Symptômes / Evolution
Diagnostic
Le paramètre BCR-ABL
Liste de contrôle chez le médecin
Progression
Traitement
Surveillance du traitement
Arrêt du traitement
La vie avec LMC
Liens importantes
Glossaire
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Leucémie myéloïde chronique (LMC) - Causes

Les chromosomes
 
Notre génome est réparti normalement sur 46 chromosomes dans lesquels sont stockées toutes les informations nécessaires au développement et au fonctionnement de nos organes.

 

Les gènes sont des parties de chromosomes renfermant des instructions pour la formation de protéines spécifiques.

 

Des modifications au niveau des gènes peuvent entraîner une transformation des protéines, ce qui est susceptible de provoquer des maladies comme la LMC.

 

Lorem ipsum dolor
consectetuer adipi

 

Le chromosome Philadelphie

Dans la LMC, on peut, dans la plupart des cas, constater une modification caractéristique dans deux chromosomes. Lors de la division cellulaire, un fragment du chromosome 9 est transposé sur le chromosome 22 et inversement; des fragments génétiques sont donc échangés et l’information destinée à la constitution des protéines est modifiée au niveau des points de cassure (voir l’illustration). Le nouveau gène 22 peut être mis en évidence par des tests particuliers (voir sous Diagnostic) et porte le nom de «chromosome Philadelphie» d’après le nom de la ville où il a été découvert. L’échange de segments de chromosome est appelé translocation. Dans le cas de la LMC on parle de translocation t (9;22).

 

Le PCR

Illustration: Chromosome Philadelphie dans la LMC ©mediscope

 

 

Du fait de cette translocation, le gène dit ABL du chromosome 9 se trouve soudain près du gène BCR sur le chromosome 22. Il en résulte un gène de fusion nommé BCR-ABL. Ce nouveau gène produit une protéine avec une activité tyrosine kinase durable. Cette protéine est responsable de la division incontrôlée des globules blancs. La découverte, il y a de cela plusieurs années, du chromosome Philadelphie comme facteur déclenchant de la LMC, a jeté les fondements pour le traitement de la maladie: des médicaments agissant contre la tyrosine kinase (tyrosine kinase BCR-ABL) ont ainsi pu être mis au point.

 

Le chromosome Philadelphie se retrouve chez environ 90 % des patients atteints de LMC. Dans quelques rares cas de LMC, on constate d'autres variations génétiques, et dans une petite minorité de cas aucune modification spécifique ne peut être mise en évidence.

 

Il est généralement impossible d’identifier les facteurs qui on déclenché la modification des gènes. Des radiations ionisantes (radioactives) ou des intoxications chroniques par du benzol ont été évoquées comme des facteurs de risque possibles de la maladie. Bien qu’une modification génétique explique l’apparition d’une LMC, il ne s’agit pas pour autant d’une maladie héréditaire; les enfants de parents atteints d’une LMC ne présentent donc pas de risque avéré de développer une LMC!

 

Mediscope
 
2017 - fgr
 
 
 


Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Valeurs BCR-ABL

BCR ABL Werte

 

Connaissez-vous vos valeurs? Documentez vos valeurs au Journal!

Partenaire

Partenaire au sujet prioritaire
la leucémie myéloïde chronique (LMC)''
voir liste >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer