Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Digestion, troubles digestifs » Brûlures d’estomac, renvois acides, reflux 24. Février 2017
Recherche
santeweb.ch
Brûlures d’estomac, renvois acides, reflux
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Ballonnements, météorisme, flatulences
Diarrhée, diarrhée du voyageur
Brûlures d’estomac, renvois acides, reflux
Constipation
Actualités, études
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Brûlures d’estomac – de mauvaises habitudes de vie sont la cause la plus fréquente de renvois acides

Les brûlures d’estomac
sont certes
incommodantes mais
peuvent être traitées
 

Renvois acides, aigreurs d’estomac et/ou douleurs derrière le sternum ou dans la région supérieure de l’abdomen (brûlures d’estomac) après un repas copieux, nous avons tous déjà souffert de ces symptômes. Il s’agit d’un refoulement (reflux) de suc gastrique acide dans l’œsophage. Si cela ne se produit que de manière occasionnelle, les renvois acides n’ont pas de caractère pathologique.


On parle de reflux gastro-intestinal en cas de refoulements anormalement fréquents de suc gastrique dans l’œsophage. Avec le temps, des inflammations douloureuses se développent au niveau de la muqueuse de l’œsophage. Les altérations et cicatrices de la muqueuse de l’œsophage peuvent (bien que rarement) être à l’origine d’un cancer de l’œsophage des années plus tard.


Le reflux survient notamment en cas de trop grande pression sur l’estomac (en cas de surpoids par exemple), suite à une production excessive de suc gastrique dans l’estomac, lorsque le muscle de fermeture entre l’œsophage et l’estomac ne retient plus la remontée de suc gastrique ou en cas de hernie du diaphragme.


Les aigreurs d’estomac sont un problème de plus en plus fréquent. Près de 10 à 30% des adultes dans les pays industrialisés souffrent au moins une fois par semaine de renvois acides.


Quant à savoir pourquoi les troubles de type reflux sont aussi fréquents, la question reste ouverte. Il a été démontré que des facteurs liés à un mode de vie malsain tels que le surpoids, le tabagisme, le stress, la consommation d’alcool et de mauvaises habitudes alimentaires peuvent favoriser l’apparition du reflux. Ces facteurs ne suffisent toutefois pas à expliquer l’augmentation de la fréquence de cette maladie.

 

Causes des aigreurs d’estomac

Les facteurs liés au mode de vie et les circonstances favorisant le reflux sont:

  • Repas copieux et riches en graisses, chocolat ou autres sucreries
  • Alcool, boissons gazeuses et jus de fruits
  • Tabagisme
  • Manque d’activité physique
  • Grossesse, surpoids (augmentent la pression exercée sur l’estomac)
  • Certains médicaments

 

Causes physiques

  • Fermeture incomplète du muscle de fermeture de l’œsophage qui doit normalement empêcher la remontée de suc gastrique dans l’œsophage, souvent provoquée par une hernie du diaphragme
  • Production excessive de suc gastrique dans l’estomac
  • Altération de la fonction de protection de la muqueuse de l’œsophage

 
 

Symptômes associés au reflux

Les symptômes associés au reflux sont transitoires à persistants et incluent des douleurs et sensations de brûlure derrière le sternum pouvant irradier dans la gorge ou jusque dans le dos, entre les omoplates. Les aigreurs d’estomac surviennent en règle générale entre 30 minutes et 3 heures après le repas ou bien la nuit en position allongée.

 

Plus rarement s’y ajoutent une toux irritative, un enrouement ou une sensation de corps étranger dans la gorge. Le suc gastrique, qui parvient jusqu’aux poumons, peut déclencher de l’asthme ou, dans les cas les plus graves, une pneumonie. Le suc gastrique est très acide, c’est pourquoi il est possible qu’avec le temps, les dents soient également endommagées.

 

Les renvois acides occasionnels n’ont pas valeur de maladie. Près de 10% des personnes concernées développent avec le temps une inflammation de l’œsophage et près de 10% présenteront un stade précurseur du cancer, l’œsophage de Barrett. Toutefois, seuls 10% de ces patients développeront effectivement un cancer de l’œsophage. En d’autres termes: le cancer de l’œsophage lié au reflux gastro-œsophagien est plutôt rare.

 
 

Que faire contre les brûlures d’estomac?

Les brûlures d’estomac occasionnelles peuvent aujourd’hui être traitées soi-même de manière relativement simple et satisfaisante.

 

Les mesures essentielles que peuvent prendre les personnes concernées sont:

  • Eviter de prendre des repas trop copieux – mieux vaut prendre plusieurs petits repas au cours de la journée
  • Eviter les repas copieux, plus particulièrement le soir
  • Réduire la consommation d’alcool et arrêter la consommation de nicotine
  • Perdre du poids est recommandé en cas de surpoids
  • Si les troubles se font particulièrement ressentir la nuit, surélever la tête peut apporter un certain soulagement
  • Pour réduire la production d’acides dans l’estomac ou pour protéger la muqueuse de l’estomac et de l’œsophage contre les dommages provoqués par l’acide, des produits à base de plantes, tels que des extraits d’algues, ou des médicaments faiblement dosés (antiacides) peuvent être utilisés. Ces produits sont disponibles en pharmacie ou droguerie.

 
 

Aigreurs d’estomac – quand consulter?

Dans les cas où toutes ces mesures s’avèrent inefficaces, il convient de consulter un médecin.

 

Le refoulement persistant et fréquent de suc gastrique doit dans tous les cas être étudié par un médecin afin d’en découvrir la cause. De plus, les personnes concernées doivent consulter lorsque d’autres troubles tels que des douleurs à la déglutition, une perte de poids ou des difficultés de déglutition sont présents.

 

Urgence: Des douleurs lancinantes et vives derrière le sternum peuvent aussi être le signe d’un infarctus ou d’une angine de poitrine. Si ces symptômes persistent et ne disparaissent pas en position debout, ou s’ils sont accompagnés d’autres troubles tels que la détresse respiratoire, des vertiges ou une transpiration excessive, il est urgent de consulter un médecin.

 
 

Examens médicaux

Outre l’interrogatoire usuel (quand les troubles surviennent-ils, quelle est leur durée, dans quelles circonstances), le médecin peut mesurer la production d’acide dans l’estomac ou la pression dans l’œsophage et l’estomac (manométrie).

 

En cas de suspicion de reflux gastro-œsophagien, une gastroscopie s’avère nécessaire. Elle permet également de découvrir à temps des cicatrices de la muqueuse œsophagienne ou des stades précurseurs de cancer. Avec l’administration d’un produit de contraste, la radiographie peut mettre en évidence un reflux du suc gastrique ou bien une hernie du diaphragme.

 
 

Traitement médical

Médicaments

Les médicaments indiqués dans le traitement des brûlures d’estomac atténuent les troubles et peuvent protéger la muqueuse des inflammations en réduisant l’acidité. La cause du reflux n’est cependant pas supprimée par ce type de traitement, encore moins lorsqu’une hernie du diaphragme ou une défaillance fonctionnelle du muscle assurant la fermeture de l’œsophage est à l’origine du reflux.

 

Pour le traitement des aigreurs d’estomac, les antiacides et inhibiteurs de production d’acide (inhibiteurs de la pompe à protons) sont aujourd’hui utilisés avec succès. Les antiacides sont habituellement efficaces. Pris sur le long terme, ils peuvent toutefois causer des effets secondaires tels que des maux de tête, une diarrhée, des douleurs abdominales ou des nausées.

 

Autres options thérapeutiques pour le traitement du reflux

Dans le cas où le reflux est lié à une cause physique telle qu’une hernie du diaphragme ou une perturbation de la fermeture de l’œsophage, il existe différentes options chirurgicales pour le traitement du reflux. Ces options présentent l’avantage de remédier dans la plupart des cas à la cause réelle des aigreurs d’estomac.

 

Différentes méthodes peuvent être employées pour une intervention chirurgicale, dont l’objectif est de réparer la hernie du diaphragme et/ou de restaurer la fonction du muscle de fermeture de l’œsophage.

 

 
Mediscope
 
18.06.2014 - dzu
 
 
 


Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer