Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Coagulation sanguine, thrombose » Actualité 17. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualité
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Actualité
Faits
Thrombose / Embolie
Fibrillation auriculaire
Situations à risque
Symptômes
Prévention thrombose/embolie
Conseils / Services
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Grossesse: le risque de thrombose est plus élevé jusqu’à douze semaines après la naissance

Une analyse de données de plus d’un million de primipares (accouchées d’un premier enfant) affirme que le risque de thrombose ne serait pas, comme supposé jusqu’ici, plus élevé les six premières semaines suivant un accouchement, mais douze semaines. Ceci signifierait une prolongation des mesures préventives.

Risque de thrombose
élevé jusqu‘à
12 semaines
après la naissance
 
Dans le cadre de l’étude, des chercheurs ont analysé les données de 1‘687‘930 primipares de Californie ayant accouché dans des hôpitaux ou aux urgences.
 
Les scientifiques se sont surtout intéressés aux événements thrombotiques tels que les AVC, l’infarctus ou les thromboses veineuses profondes survenus 6 puis 7 à 12 semaines après un accouchement, tout en comparant cette période aux éventuels événements survenus un an après.
 
Sur les 1.7 millions de femmes incluses dans l’étude, 1‘015 ont souffert d’un événement thrombotique pendant la période d’observation, soit 248 AVC, 47 infarctus et 720 thromboses veineuses profondes. 

Comme supposé, le risque de thrombose fut le plus élevé lors des six premières semaines suivant l’accouchement: 411 par rapport à 38, pendant la même période un an plus tard. Pendant la 7ème et 12ème semaine, 95 événements thrombotiques survinrent (comparé à 44 l’année d’après). Après douze semaines suivant l’accouchement, le risque de thrombose était pratiquement égal au risque encouru un an plus tard.
 
L’étude prouve ainsi que le risque de thrombose est le plus élevé les douze premières semaines suivant un accouchement. Ce n’est qu’à partir de la 13ème semaine que le risque d’événement thrombotique redescend à son niveau initial. De manière générale, le risque de thrombose est cependant relativement faible selon les chercheurs.

N Engl J Med 2014

25.04.2014 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer