Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Carence en fer » Symptômes 23. Février 2017
Recherche
santeweb.ch
Symptômes
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Actualités, études
Groupes à risque
Symptômes
Examens
Traitements
Informations utiles
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Carence en fer: les symptômes, avec ou sans anémie

Carence en fer sans anémie

Fatigué, abattu carence en fer ou même anémie?
Fatigué, abattu
- carence en fer ou
même anémie?
 

Fatigue
La fatigue est l’un des principaux motifs de consultation d’un médecin. La fatigue peut provenir, entre autres, d’une carence en fer (avec ou sans anémie).
 
Dans le cadre d’une étude, il a été clairement démontré que les femmes souffrant d’une carence en fer sans anémie répondent bien à l’administration d’un complément de fer: en effet, suite à un tel traitement, on a observé une diminution sensible de la fatigue.
 
Force et efficacité
Une carence en fer peut altérer la forme physique d’une personne. Diverses études menées ces dernières années ont conclu que l’administration d’un complément de fer en cas de carence (même sans anémie) améliore l’efficacité, l'endurance musculaire et l’efficience énergétique.
 
Fonction cognitive (vivacité intellectuelle)
Chez les enfants, une carence en fer importante provoque des retards de croissance et des troubles du développement du système nerveux central. On a pu démontrer que l’administration d’un complément de fer permet d’obtenir une amélioration, tout au moins pour les enfants de plus de deux ans. Pour les adultes présentant une carence en fer sans anémie, l’administration d’un complément de fer peut également être bénéfique. Deux études établissant une comparaison avec un placebo ont démontré que suite à un tel traitement, l’attention, l’apprentissage verbal et la mémoire s’améliorent.
 
Chute de cheveux
Depuis quelques années, on sait qu'il existe un lien entre la carence en fer et la chute de cheveux. Ces résultats ont récemment été confirmés par les auteurs d’une grande étude réalisée auprès de plus de 5000 femmes de 35 à 60 ans. Une tentative de traitement avec du fer se justifie en cas de carence en fer avérée, étant donné que les experts partent du principe que la réponse à un traitement de la chute de cheveux est meilleure lorsque la carence en fer est traitée en parallèle.
 
Restless Legs (jambes sans repos)
D’après de récents résultats, on sait qu’il existe un lien entre la disponibilité du fer dans le cerveau et les troubles sensitifs désagréables dans les extrémités inférieures, accompagnés de mouvements involontaires, que l'on ressent lorsque l’on souffre du syndrome des jambes sans repos (Restless Legs Syndrom - RLS). Il est cependant trop tôt pour recommander un traitement à base de fer pour le syndrome RLS: les données à ce sujet sont encore insuffisantes.
 
Régulation thermique
Les patients souffrant d’une carence en fer – et plus particulièrement d’une anémie ferriprive – ont une tolérance réduite au froid par rapport aux personnes en bonne santé. Ils réagissent au froid par une libération d’adrénaline et une consommation d’oxygène importantes. Conséquence: ces personnes supportent moins bien le froid que celles qui ont suffisamment de réserves de fer.

 

Carence en fer avec anémie (anémie causée par un déficit en fer)

L’anémie ferriprive n’est rien d’autre qu’une forme prononcée de carence en fer. Ses symptômes sont donc pour la plupart identiques à ceux d’une carence en fer sans anémie.
 
Premiers symptômes de l’anémie:

  • Fatigue importante
  • Baisse de tonus
  • Détresse respiratoire
  • Palpitations
  • Maux de tête
  • Pâleur de la peau / des muqueuses
  • Œdème des jambes (rétention d’eau dans les jambes)

A ces symptômes s’ajoutent ceux de la carence en fer (voir plus haut)
 

Autres symptômes indiquant une anémie ferriprive importante

  • Lésions de la peau et des muqueuses (ongles cassants, ongles concaves, stomatite angulaire, douleur de la langue)
  • Pica: ingestion compulsive de quantités inappropriées de produits alimentaires ou de substances non comestibles telles que des cendres, de la terre, de la craie…
  • Ce comportement s’accompagne éventuellement des symptômes de la maladie sous-jacente (règles abondantes, douleurs abdominales, etc.)

 

Mediscope
 
19.10.2009 - dde, dzu
 
 
 


Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

En savoir plus sur carence en fer et anémie ferriprive

check-ton-fer

check-ton-fer.ch

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer