Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Carence en fer » Actualités, études 28. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités, études
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Carence en fer
Actualités, études
Groupes à risque
Symptômes
Examens
Traitements
Informations utiles
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Anémie: Anémie augmente le risque de décès cardiaque

Lors du congrès annuel de la société européenne de cardiologie, une étude, montrant que l’anémie semble augmenté le risque de décès cardiovasculaire, a été présentée. Ainsi, un taux d’hémoglobine bas est à compter parmi les facteurs de risques cardiovasculaires.

L’anémie augmente
les risques
cardiovasculaires
 
Pour l'étude, les chercheurs ont analysé les données de „Study of Health in Pomerania“. En premier plan, les conséquences de l’anémie ont été analysées dans un groupe de gens venant de différentes régions du nord de l’Allemagne.
 
Au cours d'un suivi moyen de 11,3 années, 541 participants sur 4200 sont morts; 180 d’entre eux d’un accidents cardio-vasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, etc.). Les résultats ont montré que, comparativement aux individus de la population, les participants à l'étude ayant les niveaux les plus bas d'hémoglobine (anémie) ont un risque deux fois plus élevé de mourir d'une maladie cardiovasculaire. D’autres facteurs de risques cardiaques (obésité, diabète, tour de taille, lipides sanguins élevés, activité physique, consommation d'alcool, tabagisme, âge, etc.) ont aussi été prises en compte.
 
En outre, les participants souffrant déjà avant le début de l’étude d’un cancer ou ayant subi un infarctus cardiaque, un accident vasculaire cérébral, ont été exclus de l’étude. Même ainsi les basses valeurs d’hémoglobines sont associées à un risque augmenté de décès cardiovasculaire.
 
Ainsi, ces résultats suggèrent que, en plus des facteurs de risque connus pour les maladies cardiovasculaires comme l'obésité (augmentation de la circonférence de la taille), l'hypertension artérielle, l'hyperglycémie et les lipides sanguins, le manque d'exercice, le tabagisme, la consommation d'alcool, l'âge et le sexe; l'anémie devrait compter comme un facteur de risque cardiaque.
 
Les raisons suivantes peuvent conduire à l'anémie: une perte de sang évidente (traumatisme, chirurgie, menstruation sévère) ou non détectée (par exemple en raison de maladies gastro-intestinales), une carence en fer (anémie ferriprive), une carence en vitamine (acide folique, vitamine B12), les cancers ou les troubles de la formation du sang.
 
En savoir plus

aerzteblatt.de

24.02.2014 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

En savoir plus sur carence en fer et anémie ferriprive

check-ton-fer

check-ton-fer.ch

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer