Leaderboard

Vous êtes ici: Sujets Prioritaires » Cancer du sein » Actualités 24. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités
Sujets Prioritaires
Alimentation: allergie, intolérance
Cancer de la prostate
Cancer du col de l’utérus, les verrues génitales
Cancer du sein
Actualités
Anatomie
Causes et manifestations
Examens
Traitement
Reconstruction mammaire
Atteinte osseuse/ métastases osseuses
Auto-examen
Carence en fer
Cholestérol
Coagulation sanguine, thrombose
Cystite, Infection urinaire
Digestion, troubles digestifs
Endométriose
Leucémie myéloïde chronique LMC
Maladie de Crohn, SII
Ménopause
Menstruation
Mycose des ongles
Peau sèche
Renforcer le système immunitaire
Sclérose en plaques
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Dépistage précoce du cancer du sein grâce à la mammographie

Grâce au programme de dépistage par mammographie, les cancers du sein sont décelés à un stade très précoce; ce qui prédit un pronostic favorable, des méthodes thérapeutiques peu invasives et conservatrices, et de bonnes chances de guérison.

Mammographie
 

La communauté de coopération allemande pour la mammographie (Kooperationsgemeinschaft Mammographie) a récemment publié son dernier rapport relatif au programme de dépistage par mammographie. En 2014, près de 2,9 millions de femmes âgées entre 50 et 69 ans ont participé au programme. Chez 16 600 femmes environ, il a été décelé un cancer du sein. Dans plus de 75% des cas, la taille de la tumeur ne dépassait pas 20 mm et les ganglions lymphatiques n’étaient pas atteints. 3000 femmes présentaient un stade préliminaire de cancer du sein, dit carcinome in situ.
 
Grâce au programme de dépistage, le cancer du sein est de plus en plus décelé à un stade précoce, alors qu’un traitement peu invasif est encore possible et que les chances de guérison sont bonnes, conclut la communauté de coopération à partir du rapport.
 
Le taux de cancers du sein au pronostic défavorable a diminué de manière significative grâce au dépistage. Il est à présent de 21% contre 56% avant le programme de dépistage. Le Robert-Koch-Institut estime que ce recul est le premier signe marquant le succès du programme de dépistage, et y voit une condition requise importante pour faire baisser la mortalité due au cancer du sein.
 



09.01.2017 - fgr

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Partenaire

Partenaire au sujet prioritaire "cancer du sein'' voir liste >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer