Leaderboard

Vous êtes ici: Prévention » Tabagisme 23. Février 2017
Recherche
santeweb.ch
Tabagisme
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Actualités
Tabagisme
Protection de la peau
Examens préventifs
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer

Rect Top

Tabagisme

 

 

Fumer tue – la première cigarette est déjà le premier pas vers la dépendance à la nicotine.        

Dans les pays industrialisés occidentaux, le tabac représente, après l’alcool, le produit d’agrément et la drogue légale la plus répandue.

Les rubriques suivantes livrent la preuve scientifique de l’effet nocif du tabac et vous informent des maladies liées à une consommation régulière. Vous y trouverez également quelques conseils pour arrêter de fumer définitivement. Des articles récents, de source sûre, seront publiés régulièrement et vous aideront à y voir plus clair.


   Page 1 de 2  Page précédente Page suivante
   
   Articles 1-20 / 33
   
Loi sur les produits du tabac: mieux protéger la santé de la population
Le Conseil fédéral a pris connaissance des résultats de la procédure de consultation du projet de loi sur les produits du tabac (LPTab). Malgré des positions divergentes exprimées dans plusieurs domaines, le Conseil fédéral maintient en grande partie la ligne du projet soumis à consultation.

La taxation du tabac sauve des vies
Majorer le prix du tabac par la fiscalité est la politique la plus efficace pour en réduire la consommation et sauver des vies. Le tabagisme constitue la principale cause de mortalité : il provoque le décès d’environ 6 millions de personnes dans le monde, dont 1,6 million rien que dans la Région européenne de l’OMS. Il contribue dans une large mesure aux maladies non transmissibles telles que le cancer du poumon et les maladies cardiaques.

Le tabac tue toujours
Avec la Journée mondiale sans tabac du 31 mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) entend protéger les générations actuelles et futures des conséquences dévastatrices du tabagisme. Cette année, elle appelle les pays à augmenter les taxes sur le tabac. La Suisse est elle aussi concernée.

Le parrainage doit enfin être interdit
La Ligue suisse contre le cancer a pris connaissance de la proposition de loi fédérale sur les produits du tabac mise en consultation aujourd’hui par le Conseil fédéral. Si elle salue les efforts de réglementer la publicité sur tous les canaux, la Ligue suisse contre le cancer déplore qu’en matière de parrainage, la loi ne prévoit pas d’interdictions généralisées, comme c’est le cas dans la plupart des pays européens.

Prise de position sur la Cigarette électronique
Vu que la cigarette électronique (e-cigarette) peut servir de système d’administration de nicotine à ses utilisateurs et utilisatrices, tout en reproduisant les caractéristiques typiques d’une cigarette de tabac, la société Suisse de Pneumologie (SSP) et la société Suisse de Pneumologie pédiatrique (SSPP) appellent les autorités compétentes et l’ OFSP, à faire valoir leur mandat légal et à soumettre ce produit à une réglementation efficace.

Arrêter de fumer réduit le risque cardiovasculaire – malgré la prise de poids
Une étude a prouvé qu’arrêter de fumer, malgré la prise de poids que cela engendre, baisse le risque cardiovasculaire. Selon cette étude, cela serait aussi valable pour les diabétiques: prendre du poids après avoir arrêté la cigarette est un moindre mal par rapport aux dommages engendrés par la consommation sans interruption de celle-ci.

L’interdiction de fumer réduit le nombre d’enfants asthmatiques aux urgences
Avant que l’interdiction de fumer en public ne soit introduite en 2007 en Angleterre, le nombre d’enfants admis aux urgences à cause d’une crise d’asthme était en croissance. Des chercheurs ont voulu savoir si l’interdiction de fumer avait permis de réduire ce phénomène.

Moins d’accouchements prématurés grâce à l’interdiction de fumer
Il est depuis longtemps connu que la fumée active endommage la santé de l’embryon. L’effet de la fumée passive était par contre jusqu’à présent plus difficile à démontrer. Une nouvelle étude n’a pas pu prouver un lien direct entre les accouchements prématurés et la fumée passive; cependant, l’interdiction de fumer semble avoir induit une réduction du taux d’accouchements prématurés.

Les femmes fumant peu ont aussi un risque plus élevé pour un arrêt cardiaque
La cigarette endommage les vaisseaux et augmente le risque de maladies cardiovasculaires et d’un arrêt cardiaque. Des chercheurs ont prouvé, grâce à une analyse de données de la vaste Nurses' Health Study, que les femmes fumant peu ont un risque deux fois plus élevé de subir un arrêt cardiaque que les femmes ne fumant pas.

Consommation de nicotine: de nombreuses mamans recommencent à fumer après l’accouchement
Même si de nombreuses mamans laissent la clope de côté durant leur grossesse, la majorité recommence à fumer après l’accouchement. La fumée passive est pourtant très néfaste pour le développement de l’enfant et augmente le risque de maladies respiratoires, selon la mise en garde à Munich des experts du Moffitt Cancer Center.

Tabac: des cigarettes à portée de main pour les jeunes
Si elle a commencé depuis plus de 50 ans, la prise de conscience des dangers liés au tabagisme doit encore progresser sur le terrain. Aujourd’hui les jeunes sont protégés par la loi dans une majorité de cantons, mais dans la pratique ils ont toujours accès facilement aux cigarettes. 69.8% et 63% des achats-tests menés respectivement dans les cantons de Vaud et Fribourg par Addiction Suisse sur mandat des CIPRET se sont en effet soldés par une acceptation de vente.

Le Monitorage suisse des addictions : être bien informé pour mieux prévenir
L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a lancé le Monitorage suisse des addictions, un système permettant de collecter des données concernant la consommation de substances psychoactives comme l'alcool, le tabac, le cannabis ou la cocaïne. Les premiers résultats livrent un aperçu de la problématique des dépendances.

Arrêter de fumer: l’effet sur le poids est plus important que prévu
La nicotine coupe l’appétit. Il n’est donc pas étonnant que la plupart des gens prenne du poids après avoir arrêté la cigarette. La prise de poids moyenne semble cependant être plus importante que ce que l’on croyait jusqu’à présent. De plus, l’amplitude de la variation est grande, comme le prouve une nouvelle étude publiée dans un journal médical britannique.

Mise au point: Il n'est pas question d'interdire les fumoirs sans service
Fumer sera toujours autorisé sur une place de travail individuelle si l'initiative populaire fédérale «Protection contre le tabagisme passif» est acceptée. Il n'est pas question d'interdire les fumoirs sans service.

La nicotine rend les femmes dépressives
Fumer augmente le risque de cancers, c’est bien connu. Des chercheurs américains ont à présent découvert que fumer a aussi un effet néfaste sur le psychisme féminin : les femmes qui fument ont en effet un risque plus élevé de souffrir d’une dépression que celles qui s’en abstiennent.

Quand les parents fument, la tension artérielle des enfants monte
Comment un jeune enfant peut-il avoir trop de tension artérielle? Le Dr Giacomo Simonetti, Privat Docent, médecin spécialisé en pédiatrie à l‘Hôpital de l’Ile à Berne, a exploré les possibles origines du mal. Et il a trouvé que la fumée passive constituait un facteur de risque indépendant d’une tension artérielle qui sort des normes. Cette découverte lui vaut le Prix de la recherche 2012 de la Fondation Suisse de Cardiologie.

Maladie cardiaque: la nicotine endommage bien plus le cœur des femmes que des hommes
Les femmes qui fument présentent un risque de maladies coronaires de 25% plus élevé que celui des hommes fumeurs. Et: le risque dans cancer des poumons est deux fois plus haut chez ces dames, comme le déclarent des chercheurs dans la revue médicale Lancet.

Expérience non-fumeur: la publicité pour le tabac à la loupe
Presque 3000 classes de tout le pays se lancent dans Expérience non-fumeur. Ces élèves vont pouvoir analyser en particulier les activités publicitaires de l'industrie du tabac.

En Suisse, la BPCO est encore largement méconnue
La BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), une maladie pulmonaire, figure au quatrième rang des causes de décès dans le monde. En Suisse, elle touche quelque 400'000 personnes. Mais, comme le démontrent des enquêtes, les deux tiers de la population et des politicien(ne)s ne la connaissent pas. La Ligue pulmonaire, à l’occasion de la Journée mondiale de la BPCO du 16 novembre 2011, s’est fixé pour objectif de faire connaître la BPCO dans notre pays.

Cancer du sein: fumer augmente le risque d'un cancer surtout chez les femmes en santé
Chez les femmes en santé présentant un risque particulier pour le cancer du sein, fumer augmente de plus de deux fois le risque d'un cancer, comme le montre une étude publiée dans la revue spécialisée Onkologie des éditions Rosenfluh.

 
 Articles 1-20 / 33    Page 1 de 2  Page précédente Page suivante

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer