Leaderboard

Vous êtes ici: Prévention » Protection de la peau 27. Juillet 2017
Recherche
santeweb.ch
Protection de la peau
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Actualités
Tabagisme
Protection de la peau
Examens préventifs
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Prévention du cancer de la peau: prêter une attention particulière au cuir chevelu couvert de cheveux et à la nuque

Le mélanome (cancer de la peau, nævocarcinome) est souvent diagnostiqué trop tard aux endroits peu observés comme le cuir chevelu couvert de cheveux et la nuque. Ceci pourrait être une raison pour laquelle les personnes ayant un mélanome à cet endroit meurent plus tôt.

 

Plus tard le cancer est diagnostiqué, plus le risque de mourir d'un cancer de la peau (mélanome) augmente.
 
Les principaux risques évitables de l'origine d'un mélanome sont le soleil et le rayonnement UV. S'il est découvert et traité tôt, les chances de guérison sont bonnes.
 
Les mélanomes peuvent apparaître à n'importe quel endroit du corps. Ils sont souvent découverts tard lorsqu’il est situé sur le cuir chevelu couvert de cheveux et sur la nuque. Les chercheurs veulent désormais savoir si les chances de survie des patients atteints d'un mélanome est en relation directe avec la localisation du cancer.
 
Dans cette étude, les experts ont analysé les données de 51'704 américains adultes blancs d'origine non hispanique. Toutes les personnes ont été atteintes d'un mélanome entre 1992 et 2003.
 
La mortalité la plus importante a été rencontrée lors de mélanomes au cuir chevelu et à la nuque.


Il est ressorti que les personnes concernées chez qui un mélanome avait été trouvé sous les cheveux ou à la nuque décédaient plus tôt que celles ayant un mélanome à un autre endroit du corps (p. ex. au tronc ou aux extrémités). Ceci était le cas également lorsque d'autres facteurs de risques, tels que l'étendue du cancer, le sexe du patient, etc., étaient pris en compte.
 
Les chercheurs supposent que les mélanomes à des endroits du corps observés facilement, tels que le tronc ou les extrémités, sont découverts et traités plus rapidement que les mélanomes à la tête ou à la nuque. Ils recommandent donc de prêter une attention particulière au cuir chevelu et à la nuque lors des examens réguliers de la peau.

 

En savoir plus

Mediscope

14.01.2010 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer