Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Varicelle 17. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Varicelle

Anatomie

Varicelle: La varicelle est la maladie infantile la plus contagieuse

La varicelle est la maladie infantile la plus contagieuse. L’agent pathogène de la varicelle est répandu à travers le monde. La transmission se fait par l’intermédiaire de gouttelettes de salive, de toux ou d’éternuements provenant d’un sujet infecté. L’évolution de la maladie est le plus souvent bénigne.

 

Grâce au vaccin, le nombre d’infections a diminué de façon drastique. Ce vaccin n’est pas disponible sur le marché suisse.

Causes

L’agent pathogène est le virus varicelle-zona, appartenant au groupe des virus de l’herpès. La maladie est déjà contagieuse alors que le sujet atteint ne présente pas encore de symptômes. Le temps d’incubation, à savoir le moment entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, est de 2-3 semaines.

 

 

Groupes à risque

L’éruption de boutons avec apparition de vésicules associées à des démangeaisons est le signe le plus typique de la maladie. Après 2-3 jours, les vésicules traversent plusieurs stades: macules, papules, vésicules et croûtes.

L’éruption des boutons débute souvent dans le visage et le tronc mais peut s’étendre sur la peau du cuir chevelu, les bras, les jambes et également les muqueuses (bouche, organes génitaux).

 

L’exanthème commence par de petites taches rouges. Des vésicules se forment rapidement, puis s’encroûtent après 1 à 2 jours, avec répétition du cycle tous les 6 jours.

Troubles (symptômes)

  • Fièvre, non obligatoire
  • Les adultes se sentent beaucoup plus malades que les enfants, durant la phase aiguë de la maladie

Examens (diagnostic)

Le médecin porte le diagnostic en se basant sur l’anamnèse du patient et l’aspect typique des vésicules à l’inspection du patient.

Options thérapeutiques

Le traitement vise avant tout à réduire les symptômes associés et consiste en l’administration de médicaments pour apaiser les démangeaisons, atténuer les douleurs et diminuer la fièvre. Dans les cas très graves, la prescription d’un antiviral par le médecin peut être indiqué.

Complications possibles

En règle générale, les complications sont rares: la maladie guérit en 7 à 10 jours sans laisser de séquelles.

 

Des réinfections sont parfois observées chez des personnes chez qui la maladie s’est manifestée relativement tôt ou de façon atténuée. En raison de la persistance du virus à l’état latent, une infection secondaire par le même virus et chez la même personne peut se manifester après de nombreuses années sous forme de zona. Cette affection extrêmement douloureuse touche exclusivement les adultes.

 

 

Aggravation de la maladie:

  • Surinfection des vésicules par des bactéries
  • Atteinte des yeux et des poumons
  • Dans des cas très graves, le virus peut affecter de multiples organes comme le cerveau, le cœur et les poumons, en cas d’immunosuppression ou de défenses immunitaires affaiblies

Mesures préventives

Eviter le contact avec les sujets atteints. La formation de croûtes indique que la maladie n’est plus contagieuse.

 
Après la maladie, le sujet est immunisé à vie. Comme signalé plus haut, une infection secondaire peut survenir chez l’adulte après de nombreuses années: le zona.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer