Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Syndrome de l’apnée du sommeil 29. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Syndrome de l’apnée du sommeil

Définition

Syndrome de l’apnée du sommeil: l'obstruction des voies respiratoires provoque un arrêt respiratoire

En règle générale, le ronflement est banal; il dérange surtout l’entourage. Cependant, chez certains ronfleurs, le ronflement peut altérer l’effet reposant du sommeil. En effet, certains ronflements s’accompagnent d’arrêts respiratoires: on parle alors d’apnée du sommeil.


 

Le terme grec «apnoia» signifie «arrêt respiratoire», caractéristique principale du syndrome de l’apnée du sommeil. Un patient atteint de ce syndrome souffre d’environ 600 arrêts respiratoires durant la nuit. Il en résulte une fatigue durant la journée ainsi qu’une diminution des capacités physiques et intellectuelles.


 

En fonction de la cause de l’apnée, on distingue l’apnée du sommeil obstructive et l’apnée centrale du sommeil. Les personnes avec apnée du sommeil obstructive présentent un déficit du développement musculaire au niveau du pharynx. Lorsque le sujet est en position couchée, les muscles relachés obstruent les voies respiratoires, à l’origine du ronflement du patient.


 

L’obstruction des voies respiratoires provoque un arrêt respiratoire, résultant en un déficit en oxygène et le réveil du patient. Plus rare, l’apnée du sommeil d’origine centrale est, quant à elle, provoquée par une perturbation au niveau du centre respiratoire dans le cerveau.

Causes

Les ronfleurs de sexe masculin présentant une surcharge pondérale sont le plus souvent touchés par le syndrome.

 

Facteurs de risque:

  • Tabagisme
  • Repas riches en graisses
  • Alcool
  • Somnifères
  • Rétrécissement de l’espace naso-pharyngé

 

Les conséquences de ces arrêts respiratoires répétés sont des réveils fréquents, des insomnies nocturnes et, consécutivement, une fatigue diurne. Il en résulte des troubles de la concentration sur le lieu de travail.

 

Par ailleurs, les troubles du sommeil ont également une répercussion négative sur la vie privée et la vie de couple.

 

Un syndrome d’apnée nocturne qui persiste pendant des années peut être responsable d’affections cardiovasculaires, tels que l’hypertension artérielle et les troubles du rythme cardiaque.

 

Par ailleurs, c‘est souvent l‘entourage qui pousse les patients à consulter un médecin.


Le médecin procédera à une anamnèse détaillée et à un examen physique avant d’orienter le patient vers un laboratoire du sommeil où le diagnostic  d’apnée du sommeil sera confirmé par polygraphie ou polysomnographie nocturne.

Options thérapeutiques

La ventilation à pression positive continue (nCPAP) est efficace chez environ 90 % des sujets atteints d’apnée du sommeil. Dans ce traitement, un dispositif respiratoire délivre un débit d’air continu à travers un masque nasal, que le patient porte durant toute la nuit.

 

Ce débit d’air continu engendre une pression positive au niveau du pharynx, ce qui assure l’ouverture des voies respiratoires du patient, mettant ainsi fin aux ronflements du patient et aux arrêts respiratoires. Déjà après quelques nuits, la plupart des patients se sentent mieux, plus éveillés le matin et plus performants durant la journée.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer