Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Orteil en marteau, orteil en griffe 24. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Orteil en marteau, orteil en griffe

Définition

Orteils en maillet lors d’une flexion maximale de l’articulation terminale
Les orteils en marteau ou en griffe se caractérisent par une déformation de l’orteil.
 
L’orteil en marteau se manifeste par une déformation de l’extrémité de l’orteil vers le haut; l’orteil en griffe se caractérise par une hyperextension de la première phalange entraînant une flexion des deux autres phalanges. Ces deux déformations se rencontrent souvent en association avec d’autres anomalies du pied, telles que le hallux valgus ou le pied étalé. L’orteil en marteau est plus fréquent que l’orteil en griffe.
 
Une prédisposition génétique associée à de mauvaises habitudes comme le port de chaussures inappropriées favorise le développement d’un orteil en marteau ou en griffe.

Causes

  • Cause la plus fréquente: port de chaussures trop étroites et à talons hauts associé à une prédisposition génétique
  • Certaines maladies neurologiques telles que les paralysies spastiques peuvent entraîner des déformations du pied (pied creux)
  • Traumatismes des muscles ou des nerfs de la jambe ou du pied
  • Maladies inflammatoires du pied comme la polyarthrite rhumatoïde
  • Durcissement de tissu cicatriciel
  • Maladie de Sudeck (lésions tissulaires faisant suite à un traumatisme)

Troubles (symptômes)

  • Problème esthétique
  • Douleurs au niveau de l’orteil concerné
  • Cor au pied ou zones de pression pouvant s’enflammer (rougeur, douleur, chaleur)
  • Lorsque la déformation de l’orteil existe depuis longtemps, une luxation de l’orteil peut en résulter, avec perte de fonction.

Examens (diagnostic)

Le diagnostic d’orteil en marteau ou en griffe est porté sans difficulté par un spécialiste des pieds, sans recourir à des examens complémentaires. Le spécialiste devra néanmoins examiner le pied avec soin pour détecter d’éventuels zones de pression ou des cors au pied. Une radiographie du pied lui permettra d’apprécier la position exacte des surfaces articulaires et d’évaluer d’éventuelles déformations articulaires.

Options thérapeutiques

Traitement conservateur (sans chirurgie)

En principe, la prise en charge débute souvent par un traitement conservateur. Comme celui-ci n’est pas toujours efficace, le recours à la chirurgie devient parfois inévitable.

 

Options thérapeutiques:

  • Correction des déformations préexistantes (semelles pour pied étalé, attelles de nuit et bandages)
  • Décharger les points de pression (chaussures confortables, sandales, utilisation de semelles)
  • Pédicure
  • Gymnastique des orteils

 

Chirurgie 

L’intervention chirurgicale permet de rectifier la déformation et de prévenir les récidives. Plusieurs techniques chirurgicales peuvent être utilisées. Le concept de base de toutes ces interventions consiste à corriger l’axe de l’orteil. Par la suite, les tendons devront s’adapter progressivement à la nouvelle situation.
 
Après l’intervention chirurgicale, l’orteil est généralement immobilisé pour une période de 2 semaines. Après cette période, l’orteil peut à nouveau être utilisé normalement.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer