Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Maladie de Menière 28. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Maladie de Menière

Définition

Maladie de Menière: affecte l’oreille interne avec des crises récurrentes de vertige
La maladie de Menière (Morbus Menière) affecte l’oreille interne et tient son nom du médecin français Prosper Menière (Paris, 1799-1862) qui a été le premier à décrire les trois principaux symptômes: vertiges avec haut-le-cœur, vomissements, bourdonnement d’une seule oreille (acouphène, Tinnitus aurium), ou pression dans l’oreille, ainsi qu’une difficulté auditive.

Causes

Il s’agit d’une accumulation d’eau à l’intérieur de l’organe de l’équilibre. Cela a lieu soit par une augmentation de la production d’endolymphe (liquide corporel de l’oreille), soit par la diminution de l’évacuation de cette dernière. Plus de liquide dans un volume fixe engendre donc une élévation soudaine de la pression dans l’oreille. Les symptômes apparaissent seulement dans l’oreille touchée.
 
Les causes exactes de cette maladie ne sont pas encore connues. Le stress et/ou une infection virale sont envisagés.

Troubles (symptômes)

  • Soudaine apparition de vertiges avec haut-le-cœur, vomissements et sudation, durant quelques minutes à plusieurs heures.
  • Bourdonnement (acouphène, Tinnitus) dans une seule oreille
  • Difficultés auditives unilatérales, accompagnées souvent d’une sensation de pression dans l’oreille
  • Entre deux attaques de la maladie de Menière, l’équilibre est normal, alors que les troubles auditifs peuvent perdurer.

Examens (diagnostic)

  • Antécédents médicaux (anamnèse) en tenant compte des troubles actuels
  • Inspection au microscope de l’oreille
  • Tests de l’audition et de l’équilibre
  • Mesures de la vitesse de propagation nerveuse et des émissions acoustiques
  • Eventuellement Scan ou Imagerie par Résonance Magnétique (IRM)

Options thérapeutiques

  • Alitement, éviter le stress
  • Médicaments pour réduire les haut-le-cœur et les vomissements
  • Le médecin peut éventuellement administrer un médicament activant la circulation sanguine.
  • Eventuellement prise d’un calmant
  • Le médecin peut éventuellement soigner chirurgicalement la surpression dans l’organe de l’équilibre; cela peut causer des dommages de l’oreille interne et de l’appareil de l’équilibre, voir même détruire le nerf de ce dernier.
  • Les malades ont souvent besoin d’une aide psychologique. En effet, la peur d’une nouvelle attaque de la maladie de Menière peut être aussi grave et nuisible à leur qualité de vie qu’une attaque elle-même.

Complications possibles

Le déroulement imprévisible de cette maladie rend un pronostic extrêmement difficile. Important : les métiers mettant à contribution le sens de l’équilibre (travailler sur un échafaudage, plonger etc.) ou ayant pour but le transport de passagers (pilote, chauffeur de bus etc.) ne devraient temporairement pas être pratiqués.
 
La capacité du patient à travailler dépend de la gravité et de la fréquence des vertiges.
 
Le patient peut souffrir de la persistance des bourdonnements (acouphènes), des troubles auditifs (voir même d’une surdité), ainsi que d’une grande sensibilité au bruit. Dans ce cas, seul un appareil auditif peut l’aider.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer