Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Intoxications 26. Mai 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Intoxications

Définition

Intoxications: un état maladif qui apparait suite à la prise d’une substance toxique (toxine) par le corps
La digestibilité d’une substance est différente selon les organismes. Paracelse déclarait déjà au 15ème siècle un principe toujours valable: ''Tout est poison, rien n’est poison ; seul la dose fait la différence.''
 
L’intoxication est un état maladif qui apparait suite à la prise d’une substance toxique (toxine) par le corps. L’ampleur de l’intoxication dépend de nombreux facteurs.
 
On distingue l’intoxication aigüe, l’intoxication innée (atopique) et l’intoxication chronique.
 
Les intoxications dues à plusieurs toxines sont appelées poly-intoxications. Elles ont souvent lieu lors de consommations de drogues, médicaments ou d’alcool (cf. Addiction et Dépendance).
 
Chaque intoxication aigüe est potentiellement mortelle et nécessite une prise en charge médicale. Selon les substances, des lésions d’un organe ou de l’organisme entier peuvent perdurer.
 
Lors d’intoxication chronique, la consommation de substances (ou l’arrêt de consommation) sur plusieurs années engendre des lésions aux organes et aux nerfs pouvant être mortelles.

Formes

Formes fréquentes d’intoxication aigüe

La cause d’une intoxication aigüe est la prise volontaire (ex. : suicide) ou accidentelle d’une substance toxique. Par exemples:

  • Surdose de médicaments, d’alcool ou de drogues
  • Intoxication alimentaire (ex. : champignons)
  • Intoxication par contact avec une toxine ou par inhalation d’un gaz
  • Produits de nettoyage, désherbant, pesticide
  • Plantes (les plus toxiques dans nos régions sont : Trompette des anges, la semence du Cytise, Belladone, Digitale)
  • Substances chimiques (détachant, produit lustrant, lampe à pétrole, mercure, spray imperméabilisant, formol etc.)
  • Mort-aux-rats
  • Bactéries produisant des toxines (intoxication alimentaire par la Salmonelle)
  • Cigarette: les enfants peuvent s’intoxiquer avec des mégots de cigarettes ; la nicotine dissoute est mortelle! 

 

Intoxication innée (atopique)

Dans ce cas, la cause de l’intoxication est une substance produite par le corps lui-même, suite à une insuffisance ou un dérèglement de ce dernier (ex.: l’insuffisance rénale peut causer une urémie, c.-à-d. l’infection du sang par l’urée ; une thésaurismose, c.-à-d. une accumulation de substances dans le corps suite à une insuffisance en enzymes nécessaires pour leur dégradation métabolique).

 

Intoxication chronique

On parle d’intoxication chronique lorsque la personne est exposée sur une longue période à une toxine. Cela a souvent lieu sur le lieu de travail (plomb, gaz, substances chimiques, amiante etc.). Ce type d’intoxication, si elle concerne une femme enceinte, peut également affecter le bébé (ex.: plomb).

  • Une intoxication chronique comprend également la consommation sur une longue période de drogues, médicaments, alcool ou nicotine.

Causes

Les toxines sont absorbées dans le corps par le système digestif, la peau ou le système respiratoire. A partir de là, elles rejoignent le sang. Les drogues et les médicaments sont souvent injectés directement dans le sang.

L’ampleur de la toxicité dépend de la substance et de sa solubilité dans le corps. Le corps peut en partie détruire les toxines. Ce processus, plus ou moins rapide, dépend de plusieurs facteurs:

  • Température ambiante : elle influence la vitesse du métabolisme et donc la toxicité
  • Etat de santé de la personne intoxiquée, notamment du système immunitaire
  • Sexe
  • Age (les enfants sont intoxiqués plus vite et à une dose plus faible que les adultes)
  • Poids corporel
  • Formation possible de tolérance à une certaine substance, lorsque cette dernière a déjà été consommée auparavant

Troubles (symptômes)

Indices d’une intoxication aigüe

  • Nausée soudaine, vomissement, diarrhée
  • Vertiges, douleurs au ventre et à la tête
  • Etat d’excitation ou au contraire d’apathie
  • Troubles du rythme cardiaque
  • Perte de conscience ou de l’attention, troubles de la personnalité
  • Insuffisance cardiovasculaire pouvant mener à une perte de connaissance
  • Changement de la peau et des muqueuses 
     

Quand une intoxication doit-elle être considérée?

  • Lors de mort soudaine chez une personne jeune et auparavant en bonne santé
  • Lors d’un état maladif soudain et grave chez l’enfant
  • Lors d’états maladifs simultanés chez des personnes d’un même environnement
  • Lors d’une dépendance aux médicaments ou d’une consommation de drogues
  • Lors de personnes ayant facilement accès à des substances toxiques

Examens (diagnostic)

  • Une des tâches les plus importantes est la saisie d’échantillons de la toxine et/ou des rejets (ex. : vomis). Attention: porter des gants!
  • Analyse en laboratoire : urine, sang et éventuellement échantillons de tissus
  • Analyse des drogues

Options thérapeutiques

Premiers secours en cas d’intoxication aigüe

 

1. Mesures générales

  • Le secouriste ne doit pas se mettre en danger et doit immédiatement appeler les urgences (Ambulance = 144)
  • Contrôler régulièrement l’état de conscience, la respiration et le pouls; en cas de problème, prendre les mesures nécessaires (bouche à bouche, éventuellement réanimation cardio-pulmonaire); cf. Premiers secours
  • Conserver les restes de la substance toxique ou des rejets (vomis), afin de les donner au personnel médical
  • Si le patient est inconscient mais respire: le placer en position latérale de sécurité
  • Si le patient respire peu/pas : faire du bouche à bouche ; en cas d’arrêt cardiaque: commencer immédiatement le massage cardiaque et continuer jusqu’à l’arrivée des secours.

 

2. Mesures spéciales

L’institut de toxicologie (Tél. 145) indique les mesures à prendre en priorité (cf. Appeler les urgences).

  • Boire à petites gorgées de l’eau, du sirop ou du thé. Ne jamais boire de lait! Les toxines extérieures doivent être nettoyées avec de l’eau!
  • En cas d’intoxication avec des acides, de la lessive ou des substances moussantes (produit vaisselle), il ne faut PAS favoriser le vomissement, car le risque d’aspiration et donc de lésions des poumons est trop grand! En cas de doute, ne pas favoriser le vomissement, puisque le risque de complications est plus grand que les bénéfices.
  • En cas de surdosage en somnifères ou en drogues chez une personne consciente: la maintenir éveillée (donner du café) et la faire bouger (courir).
  • En cas d’intoxication au monoxyde de carbone (CO: gaz d’échappement dans un garage), il faut amener le blessé à l’air libre! Attention : le secouriste doit retenir sa respiration ; placer un linge devant son visage ne protège PAS!
  • En cas d’intoxication au dioxyde de carbone (CO2: fosse septique, silos etc.) le risque pour le secouriste de s’intoxiquer est très élevé ; le secouriste ne doit pas prendre de risques inconsidérés et n’a pas l’obligation de porter secours si sa vie est mise en danger!
  • En cas d’arrêt respiratoire du à une intoxication par contact (désherbant, insecticide), le secouriste ne doit pas faire de bouche à bouche à cause du risque élevé de transmission ! Dans ce cas, il faut attendre l’arrivée des secouristes professionnels ! PAS de trachéotomie!
  • En cas de brûlure de la peau: enlever les habits; si possible rincer la peau avec de l’eau.
  • En cas de brûlure dans la bouche: en cas de doute, ne pas donner à boire!
  • En cas de contact de la substance toxique avec les yeux : rincer les yeux à l’eau courante (pas de lait !) durant au minimum 10 minutes.

Complications possibles

  • Dégâts directs de la peau ou des organes internes pouvant aller jusqu’à la mort
  • Dégâts ultérieurs d’organes spécifiques (foie, reins, cœur, organes respiratoires etc.)

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer