Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Inflammation du péricarde, péricardite 27. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Inflammation du péricarde, péricardite

Définition

Inflammation du péricarde: douleurs vives et dépendantes de la respiration situées derrière le sternum

Le coeur est enveloppé par le péricarde, qui se compose de deux feuillets séparés par une cavité virtuelle remplie de liquide. Le feuillet interne est fixée au myocarde; le feuillet externe, quant à lui, est beaucoup plus lâche.

 

Le péricarde a de nombreuses fonctions: il protège le coeur et le soutient afin que les structures vitales de la cage thoracique (sternum, vaisseaux sanguin, etc) conservent toujours la même position par rapport au coeur.


Le péricarde permet l’expansion et la contraction du coeur, par ex. en cas d’efforts (battements cardiaques importants). Par ailleurs, il contribue à ajuster la quantité de sang expulsé des ventricules droit et gauche.


L’inflammation du péricarde (péricardite) est une cardiopathie relativement rare, dont le diagnostic s’est toutefois accru ces dernières années. Cette augmentation de cas diagnostiqués s’explique d’une part par des techniques diagnostiques plus précises et meilleures, et d’autre part par l’augmentation des cardiopathies coronariennes (maladies qui affectent les artères coronaires).

 

 

La péricardite peut fortement entraver la fonction cardiocirculatoire et constitue une urgence médicale.

 

On distingue deux types de péricardite:

  • Péricardite exsudative : formation d’un épanchement dans le péricarde.
  • Péricardite fibreuse : absence d’épanchement important

Causes

Bien souvent les causes sont inconnues. Toutefois, la péricardite fait généralement suite à une infection ou à une maladie sous-jacente.

 

Causes infectieuses

  • Virus
  • Bactéries (bacilles tuberculeux, staphylocoques, streptocoques, pneumocoques).
  • Champignons
  • Parasites
  • Syphilis

 

Maladies ou conditions pouvant déclencher une péricardite

  • Cardiopathies coronariennes
  • Infarctus du myocarde
  • Fièvre rhumatismale, polyarthrite chronique, maladies du squelette, maladies du tissu conjonctif.
  • Réaction auto-immune contre des tissus propres à l’organisme, par ex. après un infarctus du myocarde ou des interventions de chirurgie cardiaque.
  • Maladies métaboliques (maladies thyroïdiennes, maladies rénales, diabète, augmentations des lipides sanguins).
  • Maladies touchant des organes avoisinants (infarctus du myocarde ou myocardite, pneumonie, tuberculose, maladie de l’oesophage).
  • Tumeurs, primaires et secondaires (métastases).
  • Lésions thoraciques
  • Traitements dentaires (des bactéries atteignent le péricarde en passant par la circulation sanguine).
  • Radiothérapie

Troubles (symptômes)

Les symptômes varient en fonction de la forme de péricardite.

 

Péricardite fibreuse 

Douleurs rétrosternales dépendantes de la respiration (augmentées en position allongée et en cas de toux): douleurs lors de l’inspiration, qui cessent lors de l’expiration.

 

En position assise avec le buste penché vers l’avant, les symptômes sont généralement atténués.


Péricardite exsudative

En cas de péricardite exsudative légère, les symptômes sont modérés:

  • Affaiblissement de l’état général
  • Augmentation de la température corporelle
  • Epuisement général

 

En cas de gêne croissante de l’activité cardiaque, les symptômes suivants apparaissent:

  • Lèvres bleues
  • Détresse respiratoire
  • Occlusion des grosses veines du cou
  • Symptômes épigastriques (augmentation du volume du foie).
  • Gonflements (oedèmes) dans les bras et les jambes.

Symptômes généraux en cas de péricardite aiguë

  • Fièvre subite et élevée, en cas d’infection bactérienne.
  • Forte sensation de maladie.
  • Fièvre légère à moyenne, en cas d’infection virale.

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Examen physique
  • Radiographie thoracique
  • Electrocardiogramme (ECG)
  • Echocardiogramme
  • Analyses de laboratoires (paramètres inflammatoires)
  • Test cutané à la tuberculine

Options thérapeutiques

Généralités

Le traitement est fonction de la / des maladie(s) sous-jacente(s). Des mesures générales visant à atténuer les symptômes et les séquelles, comme l’arrêt de l’épanchement péricardique, doivent être prises. En de péricardite aiguë, un repos absolu au lit et la prise d’antiphlogistiques ont un effet bénéfique généralement rapide.


Médicaments

En fonction de la cause de la maladie, le traitement repose sur des antibioques en association avec de la cortisone. Traitement des maladies sous-jacentes: médicaments immunosupresseurs en cas de maladie auto-immune, traitement d’un trouble de la fonction rénale, d’une hypothyroïdie ou traitement d’un cancer. Des antalgiques peuvent être utilisés pour lutter contre les douleurs thoraciques. 


Pour éviter que la maladie ne devienne chronique, le traitement prescrit doit impérativement être suivi (durée, posologie).

 

Chirurgie

Ponction du péricarde pour évacuer l’épanchement. Seuls dans les cas extrêmes d’épanchements chroniques récidivants, le péricarde doit faire l’objet d’une fenestration chirurgicale, pour permettre un écoulement du liquide inflammatoire. En cas de péricardite calcifiante (cicatrisation du péricarde), les cicatrices ou, le cas échéant, le péricarde épaissi et durci doivent être réséqués chirurgicalement.

Complications possibles

En cas de traitement approprié, une péricardite aiguë guérit dans la plupart des cas.


Non traitée, la péricardite peut altérer la fonction cardiaque et provoquer un collapsus cardiovasculaire dont l’issue peut être fatale.


Les péricardites, qui récidivent en raison de maladies chroniques, peuvent provoquer une péricardite calcifiante chronique. En cas de péricardite chronique et de péricardite calcifiante, des lésions du myocarde et/ou des lésions rénales ou hépatiques permanentes peuvent survenir.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer