Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Hypoglycémie en cas de diabète sucré 29. Avril 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Hypoglycémie en cas de diabète sucré

Définition

Hypoglycémie en cas de diabète sucré: tremblement, agitation, faim dévorante, transpiration, palpitations, troubles visuels

On distingue deux formes de diabète sucré:

Diabète sucré de type 1 et diabète sucré de type 2

 

En cas d’hypoglycémie, le taux de sucre dans le sang s’abaisse en dessous d’un seuil critique, de l’ordre de 50 mg/dl chez l’adulte. L’organisme répond par une sécrétion d’adrénaline.

On distingue deux types d’hypoglycémie:

  • Hypoglycémie légère: le patient réagit encore et peut y remédier lui-même. 
  • Hypoglycémie sévère: le patient n’est plus capable de se prendre en charge.

Causes

  • Surproduction d’insuline – hormone synthétisée dans le pancréas
  • Alimentation insuffisante avec doses d’insuline inchangées
  • Consommation d’alcool
  • Exercices physiques excessifs avec doses d’insuline inchangées
  • Erreur diététique

Troubles (symptômes)

  • Suite à la sécrétion d’adrénaline: tremblement, agitation, faim dévorante, transpiration, palpitations, troubles visuels
  • Troubles de la concentration, troubles respiratoires et cardiovasculaires
  • Convulsions
  • Perte subite de la conscience –choc hypoglycémique = urgence.

Examens (diagnostic)

  • Etat actuel du malade
  • Anamnèse médicale et symptômes du patient
  • Prise de sang pour mesure de la glycémie

Options thérapeutiques

Le traitement dépend de l’état du patient :

 

Si le patient est encore conscient, il devrait:

prendre du sucre facilement absorbable (1-2 morceaux), 1 verre de jus, du coca-cola (non diététique), des limonades sucrées et du pain à assimilation lente, correspondant à 1-2 unités de pain (UP). La teneur en hydrates de carbones de 25 g de pain correspond à 1 UP.

 

Après environ 15 minutes, le patient devrait se sentir mieux.

 

Si le patient est inconscient et ainsi dans l’impossibilité d’avaler des aliments à base de glucose, il est dépendant de l’aide d’autrui.

La mesure le plus importante est de prévenir l’asphyxie du patient suite à la chute de la langue vers l’arrière:

  • Le patient doit être installé en position latérale stable
  • Il ne faut jamais essayer de faire avaler des liquides à une personne inconsciente
  • Si disponible, il convient d’injecter du glucagon dans le tissu adipeux sous-cutané (ex. bras, fesse, cuisse)
  • Appeler un médecin

Conseils

  • En présence de symptômes prémonitoires, il devra procéder à une mesure immédiate de la glycémie et noter les valeurs obtenues; ces valeurs seront utiles au médecin traitant pour définir les doses d’insuline à administrer ultérieurement.
  • La glycémie doit être mesurée à différents moments de la journée.
  • Le patient devrait toujours avoir à sa disposition du sucre ou une boisson sucrée et la prendre au moment de l’apparition des signes prémonitoires.
  • Plan d’alimentation optimal avec prise des collations prescrites.
  • Ne pas consommer d’alcool
  • Exercice physique suffisant associé à l’abstinence d’alcool
  • Traitement par insuline selon les instructions du médecin.

Complications possibles

Une hypoglycémie légère peut être gérée par le patient lui-même, mais devrait néanmoins être évitée dans la mesure du possible. 


Une hypoglycémie sévère impose une prise en charge médicale immédiate / Numéro d’appel d’urgence 117 ou 144

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer