Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Hémorroïdes 28. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Hémorroïdes

Définition

Les hémorroïdes sont des boules dans l’anus

Les hémorroïdes sont des dilatations artérioveineuses en forme d’anneaux, qui se situent sous la muqueuse rectale, près de l’anus.

 

On parle d’hémorroïdes lorsque la taille de ces "coussinets" a fortement augmenté sous l’action des efforts de poussée et occasionne des symptômes. Au stade initial, les hémorroïdes se présentent sous forme de nodules agrandis au niveau du canal anal; ces nodules ne sont pas encore visibles ni palpables. Avec la progression de la maladie, ils s’extériorisent temporairement par l’anus et retrouvent leur position initiale par la suite. A un stade plus avancé, il est nécessaire d’utiliser les doigts pour les faire reculer, mais parfois ce n’est même plus possible, les nodules resteront à l’extérieur de l’anus.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, une stagnation de sang survient, les hémorroïdes ne se vident plus et restent remplis de sang.

Causes

Les causes à l’origine des hémorroïdes sont multiples, mais pas exactement clarifiées. Par contre, certains facteurs de risque pouvant engendrer la formation d’hémorroïdes sont bien connus:

  • Constipation chronique due à une alimentation pauvre en fibres
  • Effort de poussée excessif lors de l’évacuation des selles
  • Surcharge pondérale et vie sédentaire
  • Faiblesse du tissu conjonctif, congénitale ou acquise
  • Grossesse
  • Consommation régulière de laxatifs

Troubles (symptômes)

Les démangeaisons sont encore plus pénibles que la douleur dans la mesure où elles poussent le patient à se gratter. Il en résulte des saignements très clairs dans la région anale, qui effrayent les patients. Dans ce cas, il peut s’agir d’une fissure anale à savoir une déchirure de la muqueuse anale.


En présence de sang plus foncé, l’origine du saignement se localise à un niveau plus haut du tractus intestinal.

Les hémorragies intestinales de tous types nécessitent une consultation médicale puisqu’elles peuvent être le reflet d’une maladie grave.

 

 

En cas d’hémorroïdes très développés, la dilatation des vaisseaux est telle qu’elle exerce une pression quasi-constante sur le canal anal, qui se manifeste par un besoin urgent d’aller aux selles. Pour cette raison, beaucoup de patients sont convaincus qu’ils souffrent de constipation, ce qui augmente leurs efforts de poussée ou leur consommation de laxatifs.

 

Dans certains cas, le sphincter anal ne se ferme plus complètement, ce qui peut engendrer une incontinence fécale en cas de toux ou d’éternuement important.

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Examen physique avec rectoscopie pour exclure d’autres causes

Options thérapeutiques

Médicaments (pommades, suppositoires): agissent sur les symptômes; en fonction de leur contenu, ils peuvent avoir une action anti-inflammatoire ou antalgique.

Conseil: il est recommandé d’utiliser des médicaments à action locale. Pour ce faire, les suppositoires doivent rester dans la région anale (on doit encore pouvoir les sentir au toucher anal). Pour les pommades, il faut introduire l’applicateur dans l’anus et uniquement presser sur le tube de pommade au moment où on le sort (et pas lors de son introduction).


Sclérose: des médicaments sont injectés dans les hémorroïdes en plusieurs fois. Il en résulte une irritation avec fibrose ultérieure et rétrécissement des vaisseaux.

Ligature élastique: le vaisseau dilaté est ligaturé à sa base. Après quelques jours, le tissu se nécrose, meurt et est éliminé en même temps que l’anneau élastique.


Ablation chirurgicale: indiquée en cas d’hémorroïdes à un stade très avancé

Mesures préventives

Conseils

  • Alimentation équilibrée
  • Aliments riches en fibres comme pain complet ou comprimés de son, boissons abondantes
  • Bonne hygiène anale
  • Exercices physiques comme natation, randonnée, jogging, gymnastique du plancher pelvien.
  • Prendre du temps pour évacuer les selles et éviter tout effort de poussée


 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer