Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Hallux valgus 29. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Hallux valgus

Définition

Hallux valgus à cause de souliers trop étroits

Hallux (latin) signifie: gros orteil; Valgus (latin) signifie: dirigé vers l'extérieur. L’hallux valgus désigne donc une déviation du gros orteil vers l'extérieur.

 

L’hallux valgus est une déformation du pied, souvent secondaire à une autre déformation comme le pied plat. L’hallux valgus n'est que très rarement congénital, suite à un mauvais développement de l’articulation du gros orteil.

 

L'expression "déformation secondaire" signifie que l’hallux valgus est la conséquence d'autres déformations.

Causes

L’hallux valgus est souvent dû à une faiblesse héréditaire du tissu conjonctif et des ligaments. Cette faiblesse peut entraîner l'apparition d'un pied plat étalé, c'est-à-dire l'aplatissement de la voûte plantaire dans le sens de la longueur, provoquant l'affaissement croissant de la voûte transversale.

 

Bien souvent, un déséquilibre musculaire propre aux pays industrialisés et au port trop fréquent et trop prolongé de chaussures dès l'enfance est également incriminé.

 

Les chaussures inappropriées, c'est-à-dire avec une zone avant trop étroite ou des talons trop élevés jouent un rôle très important dans les déformations du pied.

Troubles (symptômes)

En raison de la pression constante accrue dans la chaussure, des irritations accompagnées d'inflammations de la bourse séreuse (bursites) et d'altérations cutanées se développent fréquemment; celles-ci rendent le port de chaussures normales très difficile.

 

Des douleurs fréquentes dans la partie de la plante du pied située sous l'articulation de la base du gros orteil apparaissent également. Ces douleurs sont accompagnées de callosités, de douleurs locales à la pression et de douleurs lors du déroulement du pied. Les randonneurs atteints d’hallux valgus se plaignent soudainement de telles douleurs après des distances de marche très courtes alors qu’ils ne présentaient aucun symptôme auparavant.

 

On constate fréquemment des altérations arthrosiques, particulièrement au niveau de l'articulation de la base du gros orteil, qui résultent des troubles de la mécanique articulaire et du déroulement anormal du gros orteil.

Examens (diagnostic)

L’hallux valgus peut être diagnostiqué au premier regard. La caractéristique principale est la déviation du gros orteil avec une proéminence de la tête du premier métatarse, souvent très sensible à la pression et de couleur rougeâtre suite à l’inflammation.

 

L’écartement de la partie avant du pied, également appelé pied étalé, est souvent accompagné d’un pied plat en raison d’une faiblesse concomitante de l’appareil ligamentaire. La forme extrême de ce pied plat-étalé est le pied plat, étalé et en valgus.

 

Souvent la déformation du pied plat étalé s’accompagne d’hallux valgus avec orteils en marteau ou en griffe. Suite à la déviation du gros orteil vers l’extérieur, les autres orteils n’ont pas suffisamment de place dans la partie antérieure trop étroite de la chaussure. Ces autres orteils se positionnent alors au-dessus ou en dessous du gros orteil et prennent une forme en griffe ou courbée.

 

En cas d’incertitude, une radiographie peut être réalisée; celle-ci confirmera le diagnostic de déviation du gros orteil.

Options thérapeutiques

Traitement conservateur

Ce traitement peut être réalisé par le médecin traitement ou dans une clinique de réhabilitation.

 

Tout d’abord, il convient d’informer le patient sur sa maladie et de lui expliquer que ces problèmes sont associés à une faiblesse sous-jacente du tissu conjonctif et musculaire.

 

Il s’agit d’avertir le patient que les chances de guérison avec un traitement conservateur sont minimes, ce traitement permettant uniquement de freiner ou de bloquer temporairement la progression de la maladie.

 

Un traitement conservateur est uniquement efficace lorsqu’il est instauré à un stade précoce de la maladie, dans des formes légères et chez les patients jeunes. Un traitement conservateur est aussi pratiqué chez les patients plus âgés qui ne veulent pas ou ne peuvent pas être opérés. 

 


Chirurgie

Plus de 150 techniques opératoires très similaires les unes aux autres peuvent être réalisées. Le choix de la technique chirurgicale dépend de l’état clinique et des résultats radiologiques du patient, mais aussi du choix du chirurgien et de son expérience professionnelle dans les techniques.
Des techniques très différentes peuvent fournir des résultats très similaires.

 

Pour cette raison, il est important de consulter un chirurgien ou un orthopédiste compétents. De nombreuses techniques opératoires ont fait leurs preuves et s’accompagnent de très bons résultats. Toutefois, il est impossible d’exclure des récidives de déviation du gros orteil.
Lorsque le patient est atteint d’une déviation du gros orteil vers les autres orteils et qu’il souffre de douleurs très importantes au niveau du gros orteil éventuellement accompagnées de bursite, l’intervention chirurgicale est pratiquement inévitable pour soulager les douleurs du patient.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer