Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Epiglottite 17. Août 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Epiglottite

Définition

Epiglottite: une infection aiguë de lépiglotte

Lépiglottite est une infection aiguë de lépiglotte, mettant le pronostic vital du sujet en danger.


Généralement, linfection est déclenchée par des bactéries. Les enfants en bas âge et ceux qui sont scolarisés sont les plus touchés. Pour cette raison, lépiglottite fait partie des maladies infantiles. Linfection peut néanmoins toucher les adultes.


Les principaux symptômes sont : une fièvre soudaine et augmentant fortement, des douleurs intenses à la déglutition et parfois une détresse respiratoire. En raison du gonflement important de lépiglotte et du larynx, la trachée est comprimée. La voix est alors étouffée et la respiration bruyante.


La maladie évolue très rapidement et constitue une urgence absolue car elle peut provoquer des accès détouffement. En cas de suspicion dépiglottite, lenfant doit immédiatement être transporté à lhôpital et pris en charge par un médecin. 


Traitée à temps, linfection guérit sans complications. Mais en cas de traitement tardif, lépiglottite peut conduire au décès du patient.


Une vaccination préventive contre lhaemophilus influenza de type b (Hib) est possible.

Causes

L’infection est causée par la bactérie haemophilus influenza de type b, également responsable de méningites chez les jeunes enfants, ainsi que de bronchites et de pneumonies.


Dans la plupart des cas, l’épiglottite ne résulte pas d’une maladie sous-jacente. Plus rarement, des infections de la région rhino-pharyngée sont à l’origine d’une épiglottite. La bactérie se transmet par l’inhalation de gouttelettes (toux, parole).

Troubles (symptômes)

La maladie peut être confondue avec d’autres affections dont l’évolution est similaire, notamment le faux croup ou la diphtérie.

 

L’épiglottite provoque les symptômes suivants:

  • Fièvre soudaine et intense (39° à 40°)
  • Sensation intense de maladie
  • Maux de gorge sévères soudains
  • Respiration sifflante, bruyante
  • Production importante de salive, ne pouvant plus être déglutie
  • Elocution étouffée; le sujet a beaucoup de difficultés pour parler et n’y parvient qu’au prix d’efforts importants
  • Se tenir droit facilite la respiration
  • Détresse respiratoire importante: l’enfant ouvre la bouche pour respirer
  • Visage pâle ou prenant une coloration bleuâtre
  • Important: ne pas examiner la gorge soi-même en raison des risques d’asphyxie !

 

Il s’agit d’une urgence absolue, l’enfant doit immédiatement être transporté à l’hôpital.

 

Mesures à prendre jusqu’à l’arrivée des secours:

  • Calmer l’enfant souvent très angoissé
  • Maintenir l’enfant dans la position qui lui semble la plus confortable (se tenir droit facilite la respiration)
  • Ouvrir ou enlever les vêtements qui enserrent le cou
  • Ouvrir la fenêtre pour faire entrer de l’air frais

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes: généralement, le médecin pose le diagnostic en s’appuyant sur les symptômes.
  • Examen du larynx par le médecin: l’épiglotte est très enflée. Cet examen ne devrait être pratiqué que si une intubation (respiration artificielle) est possible.

Options thérapeutiques

Il convient de mettre l’enfant en observation à l’hôpital, afin de pouvoir instaurer une respiration artificielle en cas d’insuffisance respiratoire. Un manque d’oxygène peut provoquer des crampes, la perte de connaissance, voir le décès du sujet. 

 

Médicaments

  • Au besoin, mise sous oxygène
  • Antibiotiques par voie intraveineuse
  • Administration de sédatifs si nécessaire, car toute agitation peut contribuer à la dégradation de la respiration
  • Administration de solutions nutritives en perfusion (alimentation artificielle)
  • Cortisone : action anti-inflammatoire et décongestionnante

Chirurgie

 

Lors d’un accès d’étouffement, une trachéotomie (incision de la trachée) ou une coniotomie (incision du larynx) peut s’avérer nécessaire.

Complications possibles

Traitée à temps, la maladie a une évolution favorable. Le taux de mortalité s’élève à 10-20% environ. Il est dû à un diagnostic et à une instauration du traitement tardifs.

Mesures préventives

 

La vaccination contre les infections à haemophilus influenzae de type b (Hib) peut prévenir la survenue d’une épiglottite. Il est recommandé de la pratiquer dans les trois premiers mois.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer