Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Diarrhée 23. Juillet 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Diarrhée

Définition

Diarrhée: pertes importantes d’eau et de sels minéraux

On parle de diarrhée lors de l’évacuation de selles fréquentes, à savoir plus de trois selles par jour, molles et riches en eau. Il en résulte une perte plus ou moins importante de liquides et de sels minéraux par l’organisme.
Tout particulièrement chez les nourrissons et les enfants en bas âge, cette perte d’eau et de minéraux (électrolytes) peut provoquer un collapsus circulatoire.


La survenue de diarrhée est particulièrement fréquente au cours de voyages dans des pays lointains (tourista).


La diarrhée s’accompagne souvent de nausées, vomissements et crampes abdominales. Il s’agit en fait d’un mécanisme de défense: par les vomissements et les diarrhées, l’organisme tente d’évacuer les agents pathogènes ou les substances toxiques.


Des diarrhées chroniques et répétées peuvent être dues à plusieurs causes et nécessitent une consultation médicale pour une mise au point.

Causes

  • Infections aiguës de l’estomac ou de l’intestin par des virus de type norovirus, ou des bactéries. Dans nos régions, les agents pathogènes les plus fréquemment en cause sont les bactéries E. coli (éliminées par les fèces et présentes dans de la nourriture ou de l’eau contaminées, responsables des "diarrhées estivales" ou "diarrhées des voyageurs"), les virus (grippe intestinale), ou les salmonelles (ex. intoxication alimentaire par des œufs, de la volaille ou par contraction de l’infection à partir de personnes malades). Dans d’autres pays: agents pathogènes de la fièvre typhoïde, de la fièvre paratyphoïde, du choléra, de la dysenterie contractés lors de voyages dans des pays non-européens).
  • Angoisse, stress, nervosité
  • Consommation excessive de sucre diététique (sorbitol, mannitol) ou ingestion abusive de laxatifs
  • Certains médicaments tels les antibiotiques peuvent causer des diarrhées
    Les diarrhées provoquées par des virus ou des bactéries sont contagieuses

 

Les infections par norovirus surviennent par épidémies et sont transmises par contact de personne en personne. Elles sont particulièrement fréquentes dans les hôpitaux ou les maisons de repos. D’après la Société suisse de médecine interne (SSMI), un vaccin contre l’infection n’est pas disponible.

 

Des diarrhées peuvent survenir au cours d’autres maladies telles que:

  • Allergie alimentaire (intolérance au lait de vache)
  • Intolérance au gluten, maladie cœliaque
  • Côlon irritable; dans ce cas, la diarrhée est souvent accompagnée d’autres symptômes comme flatulence, ballonnement abdominal, sensation de plénitude, constipation ou crampes abdominales; les diarrhées alternent souvent avec de la constipation, sans raison apparente.
  • Inflammations et infections chroniques des intestins comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse
  • Troubles endocriniens (hyperthyroïdie)

Troubles (symptômes)

  • Selles fréquentes, abondantes, aqueuses ou molles et malodorantes
  • Ballonnements, flatulences, sensation de plénitude
  • Manque d’appétit
  • Crampes intestinales de type coliques
  • Nausées, vomissements
  • Eventuellement, fièvre

 

Quand consulter un médecin ?

  • Lorsque les diarrhées sont très intenses et que leur durée dépasse 3 à 4 jours
  • Lorsqu’il y a du sang dans les selles
  • Lorsque les diarrhées sont accompagnées de fièvre, de douleurs et d’abattement
  • Lorsque les diarrhées surviennent pendant ou après un voyage à l’étranger
  • Lorsque les diarrhées se manifestent chez des nourrissons, de jeunes enfants, des personnes âgées ou des personnes immunodéprimées

Examens (diagnostic)

  • Interrogatoire du patient (anamnèse)
  • Identification de l’agent pathogène (examen des selles)
  • Prise d’un échantillon de sang
  • Chez les patients ayant séjourné dans les tropiques, des examens complémentaires sont nécessaires pour exclure des affections comme la fièvre typhoïde, le choléra ou l’amibiase.

En cas de diarrhées chroniques, les investigations varient de cas en cas. Quelques exemples d’examens à réaliser:

  • Echographie de l’abdomen
  • Examen endoscopique du gros intestin avec prélèvements de tissu en cas de diarrhées chroniques
  • Examen endoscopique de l’estomac (gastroscopie) avec prélèvements de tissu au niveau de l’intestin grêle en cas de diarrhées chroniques

Options thérapeutiques

Mesures générales

La mesure générale la plus important consiste à administrer un volume de liquide suffisant pour compenser les pertes hydriques. En cas de diarrhées aiguës, il convient d’absorber au moins 3 à 4 litres de liquides par jour, sous forme de thé légèrement sucré, de jus de fruit fortement dilué (dilution 1:10), de bouillon, ou éventuellement de coca-cola ; il faut choisir une alimentation appropriée (ingérer peu d’aliments et de préférence, uniquement des biscottes, du riz, du bouillon et des aliments pauvres en graisses).


Grâce à la préparation de solutés, il est possible de restaurer rapidement l’équilibre hydro-électrolytique. En voici un exemple :

  • 0,5 litre d’eau bouillie
  • ½ c. à café de sel
  • 4 c. à café de dextrose ou de sucre
  • Petite quantité de jus d’orange pour rehausser le goût

Lorsque les diarrhées régressent, il faut procéder à une réalimentation rapide, en commençant par des aliments très digestes, et progressive jusqu’à la réinstauration d’une alimentation normale.

  • Les biscottes et soupes sont faciles à digérer ; les bananes et abricots apportent du potassium; les chips et bretzels compensent les pertes salées.

 

Médicaments

  • Les comprimés de charbon de bois atténuent la diarrhée. Attention: il ne faut pas les administrer en cas de diarrhées sanglantes ou pendant des périodes prolongées.
  • Antibiotiques en cas d’agents pathogènes responsables de la diarrhée
  • Antispasmodiques en cas de crampes abdominales

Complications possibles

En cas de diarrhées chroniques, il convient de traiter la maladie sous-jacente. 


Les diarrhées aiguës dont la durée dépasse 3 jours nécessitent une consultation médicale. Dans la majorité des cas, les diarrhées régressent spontanément après 2 à 3 jours. Une guérison rapide dépend néanmoins de l’intégrité du système immunitaire de la personne affectée, de la cause primaire de la diarrhée et de la survenue éventuelle de complications.


Des diarrhées intenses avec pertes hydriques importantes peuvent provoquer un collapsus cardiovasculaire accompagné d’insuffisance rénale.

Mesures préventives

  • Principe général à respecter au cours de voyages dans des pays lointains: Cook it, peel it or leave it, à savoir, il convient de cuire, peler ou, le cas échéant, ne pas consommer les aliments. Il s’agit d’être particulièrement vigilant avec les salades, les fruits et légumes crus, les boissons et les glaces. Il faut veiller également aux sandwichs avec feuilles de salade ou légumes crus en garniture.
  • Consommation exclusive d’eau bouillie ou d’eau minérale en bouteille. Il en est de même pour l’eau utilisée pour le brossage des dents.
    Des vaccins contre le choléra et la fièvre typhoïde sont disponibles sur le marché.
  • Il est interdit de consommer des œufs crus, particulièrement en été, ou de la volaille insuffisamment cuite ou encore, des salades et des fruits non lavés.
  • Certaines inflammations intestinales, surtout celles causées par des salmonelles, sont très contagieuses; dans ce cas, des mesures d’hygiène spécifiques s’imposent.
  • Lavage fréquent des mains, particulièrement après avoir été aux toilettes, avant de faire la cuisine, avant les repas, après le changement des langes
  • Les fruits et les légumes doivent être lavés avec le plus grand soin;
    En cas de diarrhées à la maison, les toilettes doivent être nettoyées avec de l’eau de javel diluée (0.1 %)
  • Les habits des personnes infectées et de leur entourage doivent être lavés avec de l’eau bouillante
  • L’environnement du malade doit être tenu très propre
  • Il faut éviter le contact avec les personnes infectées

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Cystite

Infection urinaire

Traitement naturel

 

Sans antibiotique

 

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

En savoir plus sur Digestion, Troubles Digestifs

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer