Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Cancer du sein 23. Janvier 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Cancer du sein

Définition

Cancer du sein: le cancer le plus fréquent chez la femme

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme et le nombre de cas est en constante augmentation. Chaque année, plus de 700'000 femmes en décèdent à travers le monde; on estime que 8 à 9% des femmes sont atteintes de ce type de cancer. Le taux de cancer du sein est le plus élevé chez les femmes de 40-50 ans et de 60-70 ans.


Le cancer du sein est une tumeur maligne du sein. Dans 80% des cas, il s’agit d’un carcinome canalaire (voir Causes). Le taux de survie à cinq ans du cancer du sein varie en fonction des pays: il va de 80% aux Etats-Unis jusqu’à moins de 50% dans certains pays d’Europe de l’Est. Ces écarts s’expliquent par des différences dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique.


Les hommes sont très rarement touchés par ce type de cancer.

Causes

La glande mammaire de la femme est composée de tissu glandulaire, de tissu adipeux et de tissu conjonctif. Les lobes de la glande mammaire produisent le lait maternel et débouchent sur de petits canaux. Ce réseau de canaux débouche sur le mamelon.

 

On distingue trois types de cancer du sein:

  • Carcinome canalaire (représente 80% des cancers du sein; prend son origine dans la couche cellulaire interne des canaux galactophores).
  • Carcinome lobulaire (prend son origine dans les lobes glandulaires)
  • Autres formes rares de cancer du sein

Les causes propres de survenue d’un cancer du sein sont encore inconnues à ce jour.


Chez l’homme, des altérations de certains gènes semblent jouer un rôle.

 

 

Facteurs et situations de risque:

  • Sexe, âge
  • Prédispostion familiale chez des apparentés de premier et deuxième degré (mère et soeur).
  • Un cancer du sein unilatéral augmente le risque d’atteinte ultérieure du deuxième sein.
  • Règles précoces ou ménopause tardive
  • Première grossesse tardive
  • Femmes n‘ayant pas eu d’enfants
  • Un allaitement prolongé réduit le risque de cancer du sein
  • Les formations de nodules ou de kystes augmentent le risque de cancer du sein
  • D’après des études récentes: traitement de substitution hormonale durant la ménopause
  • Surcharge pondérale importante
  • Diabète de type II
  • Cancer des ovaires
  • Mutations de certains gènes (très rare)

Troubles (symptômes)

Dans la plupart des cas (70%), il est possible de palper un nodule dur et indolore au niveau du sein ou des aisselles.

 

Autres symptômes:

  • Ecoulement unilatéral de sang à partir du mamelon
  • Rétraction du mamelon
  • Modification récente de la taille du sein
  • Rougeurs ou inflammations du mamelon en dehors de l’allaitement
  • Augmentation du volume des glandes lymphatiques des aisselles

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse personnelle avec prise en compte des symptômes du patient, anamnèse familiale, antécédents médicaux, anamnèse médicamenteuse y compris traitements hormonaux. Mise en relation du nodule avec le cycle menstruel, une grossesse ou des lésions/traumatismes
  • Examen physique: palpation des seins et examen visuel
  • Examen gynécologique
  • Examen neurologique (recherche de troubles de la sensibilité)
  • Mammographie
  • Ultrasons
  • Biopsie (prélèvement d’échantillons tissulaires)

 

Après confirmation du diagnostic, les examens suivants sont pratiqués pour exclure des métastases:

  • Radiographie des poumons.
  • Scintigraphie osseuse
  • Tomodensitométrie (TDM)
  • Analyses de laboratoire: taux des hormones, marqueurs tumoraux.

Options thérapeutiques

Le traitement est fonction de la taille de la tumeur, d’éventuelles métastases (au niveau des glanglions lymphatiques, des aisselles ou d’autres organes) et du stade de la maladie. Un traitement combiné est souvent nécessaire : avant ou après l’intervention chirurgicale, une chimiothérapie ou une radiothérapie peuvent être indiquées.

 

Traitement chirurgical

En cas de cancer du sein, la résection totale de la tumeur doit être envisagée. Même si l’ablation de tout le sein n’est pas toujours nécessaire, du tissu sain avoisinant est toutefois enlevé avec la tumeur. Souvent, il faut aussi réséquer les ganglions lymphatiques avoisinants (des aisselles). La décision revient au médecin traitant et/ou au chirurgien.

 

Traitement médicamenteux

Différentes solutions peuvent être envisagées:

  • Chimiothérapie: cystostatiques (détruisent les cellules tumorales ou bloquent leur croissance)
  • Hormonothérapie : la croissance de certaines tumeurs est dépendante des hormones; un traitement hormonal permet donc d’influencer la croissance des tumeurs.
  • Immunothérapie (cytokines comme l’interféron ou l‘interleukine, qui interviennent dans le système immunitaire)

Radiothérapie

La radiothérapie est considérée comme la troisième modalité thérapeutique dans le traitement du cancer. Son action est locale, contrairement à la chimiothérapie qui agit dans tout l’organisme. Souvent un traitement combiné est adopté, c’est-à-dire chimiothérapie, chirurgie et radiothérapie.


Psychothérapie

Lors d’un cancer, la patiente peut traverser une profonde crise psychique. Il n’y a donc aucune raison d’hésiter à suivre une psychothérapie.

Complications possibles

Normalement, plus le diagnostic est précoce, meilleures seront les chances de guérison.


Lorsqu’une tumeur a pu être totalement réséquée avec une marge de sécurité suffisante et qu’aucune métastase n’a été détectée, on considère que la maladie est guérie.


La guérison d’un cancer du sein dépend du stade de la maladie au moment du diagnostic. La propagation de cellules tumorales dans les ganglions lymphatiques des aisselles ou par la circulation sanguine a un impact négatif sur le pronostic.

Mesures préventives

Un auto-examen des seins ainsi que des examens de prévention réguliers chez le médecin permettent de détecter à temps d’éventuelles modifications. Toute modification visible ou palpable au niveau des seins devrait faire l’objet d’une consultation médicale immédiate.

En savoir plus



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer