Leaderboard

Vous êtes ici: Maladies » Cancer du larynx, carcinome du larynx 31. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Maladies
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Cancer du larynx, carcinome du larynx

Définition

Anatomie des organes respiratoires et digestifs supérieurs
Le cancer du larynx correspond à des transformations cellulaires malignes dans le larynx. La cause principale des cancers du larynx est le benzopyrène contenu dans la fumée de cigarette. Le cancer du larynx touche principalement les hommes, dans quatre cas sur cinq. Comme la consommation de cigarettes est en nette progression chez les femmes, ces dernières en souffrent de plus en plus souvent.

Causes

Les causes du cancer du larynx ne sont pas bien connues. On sait cependant que certains facteurs extérieurs jouent un rôle important dans la survenue du cancer laryngé. Parmi ces facteurs, la fumée de cigarettes occupe la première place. La consommation simultanée d’alcool augmente le risque d’être atteint d’un cancer du larynx.

 

La survenue du cancer peut être favorisée par le contact avec du goudron, des hydrocarbures halogénés ou des petites poussières de bois (comme chez les menuisiers).

Troubles (symptômes)

Contrairement à la plupart des autres types de cancers, qui sont asymptomatiques au début, le cancer laryngé se manifeste souvent par un enrouement permanent précoce de la voix. En cas d’enrouement persistant plus de 2 semaines, il convient de consulter un spécialiste ORL, qui peut diagnostiquer un cancer par simple examen endoscopique du larynx. 

 

Les symptômes caractéristiques sont:

  • Enrouement persistant
  • Besoin de se racler la gorge, toux irritative
  • Eventuellement, sensation d’oppression ou de corps étranger au niveau du larynx.
  • Troubles de la déglutition
  • Eventuellement, difficultés respiratoires

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient
  • Laryngoscopie: cet examen permet d’étudier la mobilité des cordes vocales et de visualiser les autres parties du larynx.
  • La palpation du cou permet de détecter un éventuel gonflement des ganglions lymphatiques
  • Prélèvement d’échantillons tissulaires (biopsie)
  • Tomodensitométrie

Options thérapeutiques

Le carcinome laryngé correspond à une tumeur maligne du larynx. Pour cette raison, un traitement anticancéreux consistant en radiothérapie, chimiothérapie et chirurgie (ablation du larynx) est mis en route. Le traitement fait souvent appel à une association de ces différentes techniques.

 

Plus le diagnostic est posé à un stade précoce, plus les chances de guérison sont grandes. Le pronostic de guérison dépend principalement du type de tumeur, de sa localisation et de sa réponse au traitement.

 

Comme pour les autres cancers, des métastases peuvent survenir.

Mesures préventives

Arrêt immédiat du tabac et consommation modérée d’alcool.

 

Les patients qui continuent à fumer après un traitement anticancéreux courent un risque accru de rechute, puisque la muqueuse laryngée est déjà endommagée.


Un suivi médical de durée indéfinie par un spécialiste ORL est nécessaire.



 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer