Leaderboard

Vous êtes ici: Alimentation » Actualitès Alimentation 24. Janvier 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualitès Alimentation
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Pyramide alimentaire
Regimes
Syndrome métabolique
Diabète
L'alimentation des enfants
Actualitès Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Réduire la consommation de sel fait baisser la tension artérielle et le risque cardiovasculaire

Nous savons aujourd’hui que les patients atteints d’hypertension doivent réduire leur consommation de sel. Mais cette recommandation concerne également les personnes présentant des valeurs tensionnelles normales. Une méta-analyse révèle que limiter l’apport en sel à 6 grammes par jour pendant 4 semaines peut déjà abaisser sensiblement la tension artérielle.

Hypertension
artérielle: réduire la
consommation de sel
 
L’hypertension est l’un des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

 

Une équipe de chercheurs a analysé 34 études qui regroupent au total 3230 personnes ayant réduit modérément leur consommation de sel pendant au moins quatre semaines. La quantité de sel consommée chaque jour a été déterminée par le dosage du sodium dans les urines.
 
En réduisant l'apport en sel de 4,4 grammes par jour en moyenne, la valeur tensionnelle supérieure baisse de 4,18 mmHg et la valeur inférieure de 2,06 mmHg.
 
En prenant en compte l'âge, le sexe, l'origine ethnique, le statut artériel (tension normale ou hypertension) et une réduction de la consommation de sel journalière de 6 grammes, l’étude démontre que la valeur tensionnelle supérieure peut être abaissée de 5,8 mmHg; cette baisse est plus marquée chez les patients hypertendus que chez les personnes présentant une tension artérielle normale.

 

Selon les chercheurs, les recommandations actuelles qui préconisent de diminuer la consommation de sel de 9-12 g à 5-6 g permettent de réduire nettement l'hypertension et ainsi le risque de maladies cardiovasculaires.
 
Une réduction supplémentaire de 3 g par jour pourrait renforcer cet effet et devrait constituer l'objectif à long terme pour l'ensemble de la population.

Tellmed, BMJ

15.06.2013 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer