Leaderboard

Vous êtes ici: Alimentation » Actualitès Alimentation 25. Février 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualitès Alimentation
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Pyramide alimentaire
Regimes
Syndrome métabolique
Diabète
L'alimentation des enfants
Actualitès Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

La perte de poids atténue les brulures d’estomac

La surcharge pondérale est un facteur de risque pour les brulures d’estomac et autres troubles liés au reflux gastrique. Une étude norvégienne a maintenant prouvé que la perte de poids permet de réduire ces symptômes chez une personne en surcharge pondérale.

Perdre du poids réduit
les brulures d’estomac
 
Le reflux gastro-œsophagien est généralement simplifié par le terme reflux.

 

Cette maladie se caractérise par le passage des sucs gastriques dans l’œsophage, ce qui engendre les symptômes typiques: des renvois acides et des douleurs/brulures derrière le sternum ou dans la région de l’estomac.


Dans le cadre d’une étude sur la population (étude HUNT), 58'869 adultes d’une province norvégienne ont été observés. Entre 1995 et 1997, les participants ont donné grâce à des questionnaires des informations sur les symptômes typiques des reflux tels que les brulures d’estomac et les renvois acides. Entre 2006 et 2009 (donc environ 10 ans plus tard), les mêmes questionnaires ont été remplis par 44'997 participants.

 

Pour finir, les scientifiques ont analysé uniquement les questionnaires des 29'610 patients qui avaient rempli les deux fois les questionnaires. Les chercheurs ont également analysé la prise éventuelle de médicaments anti-reflux, alors que les autres facteurs de risque pour cette maladie tels que le sexe, l‘âge, la consommation de cigarettes et d’alcool, le niveau éducation et l’activité physique ont aussi été pris en compte.

 

Résultat: les patients dont la perte de poids étaient de plus de 3.5 points BMI* avaient deux fois plus de chance de voir leurs symptômes du reflux être réduits que ceux sans perte de poids. La prise simultanée de médicaments anti-reflux permettait même de quadrupler cet effet. La perte de poids n’avait aucun effet bénéfique uniquement lors de graves symptômes de reflux.*Le BMI (Body-Mass-Index, Indice de Masse corporelle) est actuellement la méthode standard pour déterminer si une personne présente un poids corporel trop bas (en cas d’anorexie par exemple), normal, trop élevé (surcharge pondérale) ou fortement trop élevé (adiposité).

 

Bilan des auteurs: lors d’une surcharge pondérale, la perte de poids permet de réduire les troubles liés au reflux tels que les brulures d’estomac et les renvois acides. De plus, la perte de poids renforce l’effet bénéfique des médicaments

Am J Gastroenterol 2013

18.04.2013 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer