Leaderboard

Vous êtes ici: Alimentation » Actualitès Alimentation 29. Juin 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualitès Alimentation
Sujets Prioritaires
Actualités
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Pyramide alimentaire
Regimes
Syndrome métabolique
Diabète
L'alimentation des enfants
Actualitès Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Facteur de surpoids chez les enfants et les adolescents: Les boissons sucrées

Étude: il existe indubitablement un lien entre la consommation de boissons contenant du sucre et le risque de surpoids. Ces résultats clairs encouragent Promotion Santé Suisse à poursuivre sur la voie de la prévention et de l’information concernant la consommation de boissons sucrées.

Les raisons du surpoids et de l’obésité au sein de la population sont complexes et multifactorielles. Jusqu’ici on supposait que la consommation de boissons sucrées figurait parmi les principales causes, au même titre qu’une alimentation peu équilibrée ou que le manque d’activité physique régulière. Même aujourd’hui, il existe peu d’études de qualité sur ce thème, et les liens entre la consommation de boissons sucrées et le surpoids ne sont analysés que depuis peu.

 

Lien prouvé

Le récent rapport de Promotion Santé Suisse confirme un résultat établi en 2010 déjà dans le rapport de fond «Poids corporel sain»: il existe indubitablement un lien entre la consommation de boissons contenant du sucre et le risque de surpoids. Or, surpoids et obésité sont, à leur tour, des facteurs de risque de développement du diabète.

 

Pour établir la consommation effective de boissons édulcorées et d’eau, le rapport a étudié les statistiques agricoles, les enquêtes sur le budget des ménages et des études représentatives des 20 dernières années. Selon ces sources, en 2010, les ventes de limonades, thé glacé, boissons énergisantes, jus de fruits et sirops s’élevaient, en Suisse, à 126 litres par personne, contre 113 litres pour l’eau minérale. Ces 20 dernières années, on a observé une augmentation constante des ventes de boissons sucrées, mais aussi d’eau minérale.

 

Les adolescents consomment souvent des boissons sucrées

Une autre étude menée auprès des enfants et des adolescents montre que les 15 ans et plus boivent plus de soft-drinks que les plus jeunes. De même, parmi les adolescents, les garçons en sont plus friands que les filles. Reste que 25 à 33 % de tous les adolescents consomment chaque jour au moins une boisson sucrée. La quantité par personne dépend de l’âge et du sexe. Ainsi, ce sont les garçons entre 15 et 17 ans qui consomment le plus de boissons sucrées.

 

Un poids corporel sain comme priorité stratégique

Le «Poids corporel sain» est un élément central de la stratégie à long terme 2007-2018 de Promotion Santé Suisse. En collaboration avec ses partenaires cantonaux, Promotion Santé Suisse investit une grande partie de ses ressources dans ce domaine et se concentre sur le groupe cible des enfants et des adolescents. L’objectif à long terme est d’augmenter la part de la population ayant un poids corporel sain. Or la consommation de boissons y joue un rôle important. Le présent rapport encourage la promotion de la santé à poursuivre sans relâche son travail d’information et de prévention, principalement auprès des enfants et des jeunes.

 

Communiques de presse: Promotion Santé Suisse

26.09.2013 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer