Leaderboard

Vous êtes ici: Actualités 27. Mars 2017
Recherche
santeweb.ch
Actualités
Sujets Prioritaires
Actualités
Santé publique
Publireportage
Maladies
Symptômes
Pharmacie à domicile
Alimentation
Prévention
Stress
Premiers secours
Sky Left
Écriture: écriture augmenter écriture diminuer Envoyer comme e-mail Aperçu avant impression

Rect Top

Semaine européenne de la vaccination : la Suisse se concentre sur la rougeole

Du 21 au 27 avril prochain, la Suisse participera pour la quatrième fois à la semaine européenne de la vaccination. Cette année, elle mettra l'accent sur l'élimination de la rougeole. Le Bureau régional de l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est l'initiateur de cette semaine de sensibilisation collective.

Celle-ci a pour but de mieux faire accepter la vaccination dans les pays européens.


L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie une brochure d'information sur la rougeole qui sera distribuée dans les cabinets médicaux, les pharmacies, les hôpitaux, les crèches et les écoles. Elle peut être commandée gratuitement auprès de l'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) sous le numéro d'article 311.289.f. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site sevacciner.ch.

 

Cette année, la Suisse a décidé de se concentrer sur la rougeole parce que c'est une maladie fortement contagieuse et que la couverture vaccinale est insuffisante dans notre pays. Or, d'après la stratégie nationale d'élimination de la rougeole 2011 - 2015, cette maladie doit disparaître d'ici à 2015. L'objectif sera atteint lorsque 95 % de la population sera immune. L'immunité peut être conférée par la vaccination ou par la maladie.


Deux doses de vaccin sont nécessaires pour une protection à vie. En 2010, 82 % des enfants de moins de deux ans avaient été vaccinés deux fois ; 10 % n'avaient reçu qu'une dose et, de ce fait, étaient insuffisamment protégés.

La vaccination est un acte de solidarité. En se protégeant soi-même, on protège également les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent pas se faire vacciner ou dont la protection vaccinale est insuffisante. Cette question concerne avant tout les enfants de moins de douze mois, les femmes enceintes et les personnes avec un déficit immunitaire. En outre, la vaccination permet d'éviter d'exporter la rougeole dans les pays où elle est déjà éliminée.

 

En Suisse, 4400 cas de rougeole ont été déclarés entre 2006 et 2009 ; 7 % des personnes touchées ont dû être hospitalisées, et une personne est décédée. En 2011, on a recensé 679 cas, 10 % nécessitant une hospitalisation. Des complications sont par ailleurs apparues : 4 % des personnes infectées ont contracté une pneumonie, et il y a eu un cas d'encéphalite.

Office fédéral de la santé publique OFSP

22.04.2014 - dzu

 
Rect Bottom
 

Sources, symtpômes, options diagnostiques et thérapeutiques

En savoir plus >>

 

La pharmacie spécialisée

Livraison de médicaments à domicile pratique, discrète et à peu de frais

 

Partenaire

 

Sky right 1
Sky right 2
Adserver Footer